Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Réforme territoriale

Alain Rousset garde les rênes de l’ARF

Publié le 07/04/2010 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Sans grande surprise, Alain Rousset, président (PS) de l’Aquitaine a été reconduit ce 7 avril à la tête de l’Association des régions de France (ARF). Il est sorti victorieux d’une primaire qui l’a finalement opposé à Jacques Auxette (PS, Pays-de-la-Loire).

Le 1er vice-président demeure Jean-Paul Huchon (PS., Ile-de-France). Le rôle de porte-parole sera assuré par le patron de l’Association des petites villes de France (APVF), Martin Malvy (PS., Midi-Pyrénées) qui succède officiellement là à Ségolène Royal (PS., Poitou-Charentes). Le poste de trésorier revient à Claude Gewerc (PS., Picardie).

Demande d’audience à l’Elysée

Sitôt réélu, le leader de l’ARF a demandé à être reçu par Nicolas Sarkozy. «Nous lui demandons solennellement d’arrêter l’hostilité et le refus de dialogue. Nous sommes disponibles pour parler de la modernisation de la France» a-t-il indiqué. Et Alain Rousset de prôner, une fois encore, un «acte III de la décentralisation» aux antipodes du «troisième tour parlementaire destiné, selon Jean-Paul Huchon, à ratiboiser les exécutifs régionaux qui ont été plébiscité dans les urnes». «Les régions sont les collectivités qui ont l’endettement, les frais de fonctionnement, les dépenses de communication les plus faibles» a vanté le président de l’ARF, promettant au passage qu’il ferait toute sa place aux «autres sensibilités» de l’association.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Alain Rousset garde les rênes de l’ARF

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X