ASSAINISSEMENT

Séparer les micropolluants 
à la source, une « petite révolution de l’assainissement » testée en conditions réelles

| Mis à jour le 05/05/2015
Par • Club : Club Techni.Cités

antiksu - Fotolia.com

Lauréat de l’appel à projets « micropolluants » en 2014, la commune de Portet-sur-Garonne (31) pilote le projet de séparation des micropolluants à la source. L’ambition est de réaliser un démonstrateur en taille réelle 
sur la station d’épuration.

Le projet SMS (séparation des micropolluants à la source) a pour but de tester deux filières de traitement distinctes : l’une pour l’urine, l’autre pour les eaux noires et grises. Pour cela, la plateforme mise en place actuellement à la station d’épuration de Portet-sur-Garonne (Haute-­Garonne) va expérimenter notamment deux toilettes expérimentales. Leur conception (petits trous pour l’urine à l’avant) permet de collecter l’urine d’un côté et les fèces de l’autre. « L’urine concentre 65 % des micropolluants, ainsi que l’azote et le phosphore. Mais en volume, cela représente seulement 500 l/hab./an, soit moins de 1 % des eaux usées », développe Étienne Paul, enseignant chercheur à l’Insa(1) de ­Toulouse.

L’une des filières traitera uniquement l’urine par cristallisation des composés phosphatés et ozonation pour les micropolluants. L’autre unité traitera les eaux noires et grises. « Nous allons tester l’utilisation de bioréacteurs à membrane, d’une part, et une digestion anaérobie avancée sur les boues, d’autre part », explique le chercheur.

 

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Références

FICHE TECHNIQUE

  • Porteur du projet :  ville de 
Portet-sur-Garonne.
  • Durée : 4 ans (2015-2019).
  • Budget : 1,95 million d’euros.
  • Financement : Agence de l’eau Adour-Garonne (65 %), Onema, Portet et partenaires.
  • Partenaires : Insa – LISBP, LGC (laboratoire de génie chimique de Toulouse), Ecolab, Polynem, Ozoval, JP Coste, Adict.
  • Contact : Étienne Paul, enseignant 
chercheur, Insa : etienne.paul@insa-toulouse.fr
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Eau potable : remplacer et rénover les réseaux

    Le remplacement et la rénovation des réseaux d’eau potable sont au cœur de la gestion patrimoniale. C’est une condition nécessaire pour maintenir la performance et la qualité du service public. L’objet de cette fiche est d’en rappeler les enjeux et de ...

  • Éoliennes : les communes vont enfin avoir leur part du gâteau fiscal

    Dix propositions ont été présentées le 18 janvier 2018 par le groupe de travail sur l'éolien lancé par le secrétaire d'Etat à la Transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu. Parmi les principales, l'assurance que les communes d'implantation des ...

  • A Tours, la réforme du stationnement sur une voie de garage

    Deux semaines après sa mise en route, la réforme du stationnement à Tours est déjà au point mort : face à la grogne des usagers et des commerçants, le maire Christophe Bouchet a décidé de suspendre le nouveau système, victime de multiples dysfonctionnements. ...

  • Comment reconnaître et prévenir les risques psychosociaux

    Les collectivités locales et leurs établissements publics doivent de plus en plus prendre en considération, dans leur politique managériale, la problématique de la gestion des risques psychosociaux. Pour ce faire, il apparaît important d’identifier et de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X