Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Urbanisme

Négociation sur la piétonisation du centre-ville de Granville

Publié le 02/04/2010 • Par Géraldine Lebourgeois • dans : Régions

Alors que Granville (13 827 hab., Manche) souhaitait expérimenter la piétonisation de son centre ville lors du week-end Pascal, dans le cadre de la semaine du développement durable, des commerçants ont interrompu le conseil municipal du 26 mars pour protester contre le projet.

Ce devait être un point fort de la participation de Granville (13 827 hab., Manche) à la semaine du développement durable. Le centre ville devait être piéton le temps du week-end pascal, de 10 heures à 19 heures. Interdire périodiquement les rues aux véhicules motorisés fait partie d’une réflexion de la municipalité. Elle propose d’ailleurs un registre à l’office municipal de tourisme, afin de recueillir l’avis du public sur la création d’une « aire piétonne temporaire au coeur de la ville en saison ».

Mais le projet de premier test de piétonisation les 3, 4 et 5 avril a déjà tourné court. Vendredi 26 mars, des commerçants granvillais faisaient irruption en séance de conseil municipal pour marquer leur désapprobation à la mise en voie piétonne.
Dans un courrier adressé au maire Daniel Caruhel dès le 19 mars, ils accusaient : « Le fait que les commerçants apprennent seulement deux semaines avant Pâques, et de façon non officielle, que les conditions de commercialité du centre ville seront profondément modifiées pour ce week-end qui est l’un des plus fort de l’année, constitue un manquement grave au devoir d’information d’une municipalité envers ses citoyens. »

Le code des collectivités territoriales invoqué
Ils n’hésitent pas à invoquer l’article L 2141-1 du code général des collectivités territoriales avec lequel contrevient, selon eux, la décision des élus municipaux : « Le droit des habitants de la commune a être informé des affaires de celle-ci et à être consultés sur les décisions qui les concernent, indissociable de la libre administration des collectivités Territoriales, est un principe essentiel de la démocratie locale. Il s’exerce sans préjudice des dispositions en vigueur relatives notamment à la publicité des actes des autorités territoriales ainsi qu’à la liberté d’accès aux documents administratifs. »

Lundi 29 mars, une centaine de commerçants étaient présents à la réunion proposée par le maire. Après plus d’une heure d’échanges, ce dernier a abrogé l’arrêté municipal autorisant la piétonisation pour le week-end de Pâques. En contrepartie, ils se sont mis d’ accord pour envisager et réfléchir à l’utilité et aux modalités de piétonisation, ou semi-piétonisation, de certains quartiers de Granville.

Régions

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Négociation sur la piétonisation du centre-ville de Granville

Votre e-mail ne sera pas publié

jean-marc danjau

03/04/2010 12h54

dommage, toutes les expériences de piétonnisation ont démontrées qu’elles étaient au bénéfice des commerçants

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X