Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Politiques culturelles

Finances locales : les pactes culturels ne font pas recette

Publié le 14/04/2015 • Par Fabienne Proux • dans : A la une, A la Une finances, Actu experts finances, France

Signature du pacte culturel à Poitiers, le 13 avril 2015.
Signature du pacte culturel à Poitiers, le 13 avril 2015. Sébastien Laval, Ville de Poitiers
Ce dispositif est destiné à garantir le soutien de l’Etat pendant trois ans aux villes et intercommunalités s’engageant à maintenir leurs politiques culturelles. Mais depuis le début de l’année, seuls 4 pactes ont été signés dont le dernier, ce lundi 13 avril, à Poitiers, alors que depuis un an plusieurs dizaines d’événements ou de services auraient été supprimés.

Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, était à Poitiers (Vienne, 88 000 hab.) ce lundi pour signer un pacte culturel avec Alain Claeys, député-maire (PS) de la ville. Il s’agit du quatrième pacte conclu depuis le début de l’année, après ceux de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme, 142 000 hab.), Cambrai (Nord, 33 000 hab.) et Strasbourg (Bas-Rhin, 275 000 hab.).
Ce dispositif vise à garantir pendant 3 ans (2015, 2016 et 2017) les financements de l’Etat aux villes s’engageant à maintenir au même niveau leurs dépenses dédiées aux politiques culturelles. Pour Aymée Rogé, directrice culturelle de Strasbourg et de la communauté urbaine de Strasbourg, c’est une « reconnaissance des collectivités qui choisissent de maintenir leur budget culturel et refusent d’en faire une variable d’ajustements ».

Une bonne nouvelle en cette période de vache maigre et alors que les communes et interco peinent à boucler leur budget primitif 2015. La « cartocrise » réalisée par Emeline Jersol ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Finances locales : les pactes culturels ne font pas recette

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X