Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention de la radicalisation

Radicalisation : les travailleurs sociaux veulent croire en une réponse éducative

Publié le 06/04/2015 • Par Sophie Le Gall • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

mediateurs strasbourg
D.R.
La radicalisation religieuse, une marginalisation comme une autre ? Si certains acteurs sociaux contestent l'émergence d'un "nouveau public", ils s'alarment aussi de la complexité des situations.

«Tous les acteurs de la prévention spécialisée souffrent, car les assas­sins sont des jeunes comme ceux que nous accompagnons. » Au lendemain des attentats terroristes de début janvier, le président du ­Comité national de liaison des acteurs de la prévention spécialisée (CNLAPS), ­Richard ­Pierre, se faisait l’écho du ­malaise des éducateurs de rue.

Une émotion largement partagée par l’ensemble des professionnels du travail ­social. Qu’il s’agisse des animateurs, des éducateurs spécialisés, des assistants de service social, des éducateurs de jeunes enfants, des intervenants sociaux ou encore des cadres de collectivité territoriale et des responsables associatifs, tous se savent aux avant-postes des maux de la société, au plus près des publics les plus fragilisés.

Mais comment perçoivent-ils ce phénomène de radicalisation, relayé tous azimuts par les médias ? Qu’en connaissent-ils ?

Peu de retours d’expérience

Nombreux sont les travailleurs ­sociaux à avoir signalé, et ce, bien avant les ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Radicalisation : les travailleurs sociaux veulent croire en une réponse éducative

Votre e-mail ne sera pas publié

caco14

18/11/2015 05h19

Tout ceci vient bien tard quand on sait que ces phénomènes remontent maintenant à plus de 10 ans

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X