Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

L’essentiel de la semaine du 23 mars 2015

Publié le 27/03/2015 • Par La Rédaction • dans : Actualité Club finances

phalim-boi-004-211_Web
Phovoir
Chaque semaine, le Club finances vous propose un condensé de l'actualité des 7 derniers jours pour être sûr de n'avoir rien raté en matière de finances locales.

 

La semaine a bien commencé pour l’Agence France locale qui a réussi son pari de lancer sa première émission sur le marché obligataire en levant 750 millions d’euros auprès de 70 investisseurs dont 80 % d’étrangers. Il s’agit d’une émission dotée d’une maturité à 7 ans avec un taux très compétitif comparable aux agences de l’Etat.

En revanche, ceux qui espéraient voir enfin les bases locatives professionnelles coller au marché actuel devront ronger leur frein. Le gouvernement a annoncé le 24 mars qu‘il reportait son application d’un an, sous la pression des associations d’élus et des lobbies de commerçants et artisans.

Autre dossier explosif qui a fait parler de lui cette semaine : la désensibilisation progressive des collectivités et de l’Etat, via la Société de financement local (SFIL), aux emprunts toxiques. Philippe Mills, le PDG de la banque publique chargée de traiter les 17 milliards d’emprunts structurés, a indiqué mercredi 25 mars devant la commission des finances du Sénat que la SFIL avait « désensibilisé » 2,4 Mds d’emprunts toxiques en deux ans, mais possède encore 6,1 milliards d’encours toxiques.

Enfin, avant le second tour décisif des élections départementales du 29 mars, le Club Finances et la Gazette des communes ont publié un dossier spécial sur l’état critique des finances de ces collectivités avec les cinq chantiers à lancer en urgence.  « Seuls les vainqueurs les plus rigoureux éviteront la mise sous tutelle de leur département », prévient-on.

 

 

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’essentiel de la semaine du 23 mars 2015

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X