Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Terrorisme

FIPD et radicalisation : la circulaire du 23 mars 2015 mise en ligne

Publié le 27/03/2015 • Par Hervé Jouanneau • dans : Documents utiles, Veille documentaire prévention-sécurité

Enveloppe euro
rukanoga - Fotolia.com
Une circulaire du 23 mars signée du secrétaire général du Comité interministériel de prévention de la délinquance détaille la répartition des 60 millions d'euros de crédits destinés à financer les actions locales de prévention de la radicalisation mais également la vidéoprotection des sites sensibles et les équipements de policiers municipaux.

Annoncée à la fin janvier par le Premier ministre, Manuel Valls, une circulaire NOR/INT/K/15/04906/J du 23 mars 2015 abonde le Fonds interministériel de prévention de la délinquance de 60 millions d’euros sur trois ans, soit 20 millions d’euros par an, au titre de la lutte contre le terrorisme et de la prévention de la radicalisation.

Le texte, qui fait l’objet d’un décryptage dans un article publié hier, répartit cette enveloppe supplémentaire de la façon suivante :

  • Prévention de la radicalisation : 8,6 M€ (en 2015)
  • Renforcement de la vidéoprotection des sites sensibles : 2,6 M€
  • Sécurisation (hors vidéo) des sites sensibles : 2,5 M€
  • Equipement des polices municipales : 2,4 M€

La circulaire peut être téléchargée ci-dessus en version PDF.

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

FIPD et radicalisation : la circulaire du 23 mars 2015 mise en ligne

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X