Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Gestion de l'eau

La gestion de l’eau épinglée… et intercommunalisée

Publié le 31/03/2015 • Par Fabian Meynand • dans : Actu experts finances, Décryptages finances • Source : Fabian MEYNAND

une-eau
stockphoto-graf - Fotolia
Coïncidence ou pas, la Cour des comptes et le gouvernement font cause commune en matière d’eau et d'assainissement en fustigeant la gestion actuelle de ces deux compétences. Les magistrats visent les agences de l’eau tandis que l'exécutif met en cause le niveau même d’exercice de ces compétences. Deux cibles pour un seul objectif : améliorer l’efficience de la gestion de l’Eau et de son financement.

La gestion des agences de l’eau… jugée incohérente par la Cour des comptes

La politique de l’eau est conduite à ce jour essentiellement par les collectivités locales. A leur côté, l’Etat qui en assure le pilotage et la réglementation, l’office national de l’eau et des milieux aquatiques (ONEMA) chargé de la police de l’eau, et les agences de l’eau qui collectent auprès des usagers des redevances redistribuées en partie sous forme d’aides financières, les accompagnent.

Les agences de l’eau, principal financeur - A ce titre, les agences s’affichent comme étant le principal financeur de la politique de l’eau. La Cour des Comptes, dans son rapport annuel de février 2015, a ainsi relevé qu’entre 2007 et 2012, les agences de l’eau ont accordé 14,9 milliards d’euros d’aides qui ont principalement contribué à la mise aux normes des réseaux de collecte et d’ouvrages de traitement des eaux, requise par la directive européenne sur les eaux résiduaires urbaines (en 2013, les six ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Commentaires

La gestion de l’eau épinglée… et intercommunalisée

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X