Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financement

L’Agence France locale réussit son entrée sur le marché obligataire

Publié le 24/03/2015 • Par Pierre Cheminade • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Données interactives finances, France

Montée du cours de l'euro
Fotolia
L'Agence France locale (AFL) a procédé, mardi 24 mars 2015, à sa première émission sur le marché obligataire en levant 750 millions d'euros auprès de 70 investisseurs dont 80 % d'étrangers. Il s'agit d'une émission dotée d'une maturité à 7 ans avec un taux très compétitif comparable aux agences de l'Etat.

« C’est un succès, nous avons levé 750 millions d’euros mais nous avons reçu plus d’1,2 milliard d’euros de propositions », se réjouit Olivier Landel, le directeur général de l’Agence France locale à l’issue de l’émission obligataire inaugurale de l’agence. Le pool d’investisseurs (banques, assurances, banques centrales, fonds d’investissements, asset manager, fonds de pension, gestion privée…) est composé à 80 % d’acteurs étrangers, un ratio classique pour ce type d’émissions.
« C’est une magnifique étape que viennent de franchir l’agence et les collectivités locales françaises », ajoute Yves Millardet, le président du directoire de l’AFL.

« Une bonne opération pour l’AFL »

L’AFL a réussi à lever ces 750 millions au taux de l’OAT +22 points de base ou au taux de swap contre Euribor +2,5 points de base ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Commentaires

L’Agence France locale réussit son entrée sur le marché obligataire

Votre e-mail ne sera pas publié

dambinofflinstallateurparisien

26/03/2015 11h21

l ETAT français ne doit pas laisser les liquiditees des banque se bloque en bourse , mais circuler sur le credit pour que les pme et tpe ,puissent avoir la possibilite de credit pour les achat de materiaux de construction pour leur chantiers en FRANCE ,avec des taux tres bas = pour eviter la concurance des 90 ou plus des investisseurs etrangers ( ou son passer les liquiditees Françaises )

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X