DÉCHETS

Capter, trier et valoriser les petits déchets en aluminium

| Mis à jour le 01/04/2015
Par

Source : Technicites 
Photo Siredom

Siredom

Les petits objets en acier et en aluminium peuvent être valorisés. Le Siredom (Ile-de-France), soutenu par Eco-emballages et Nespresso, leur a trouvé un nouveau débouché. Il a, pour ce faire, modifié ses consignes de tri.

Les consommateurs sont parfois désemparés pour trier leurs déchets métalliques. Certes les barquettes, conserves et autres canettes peuvent être jetées avec les emballages, mais que faire des capsules, des dosettes de café, voire des tubes de dentifrice ou de compotes qui contiennent de l’acier ou de l’aluminium ?

Depuis le 1er mars, les 748 000 habitants du Syndicat de traitement des déchets sud-francilien (Siredom) n’ont plus à se poser la question. Tous ces déchets sont acceptés dans le bac jaune et c’est le centre intégré de traitement de Vert-le-Grand qui se charge de les séparer. Comme dans la plupart des collectivités, les produits épais prennent la direction d’une fonderie. Les plus petits sont quant à eux envoyés en Allemagne chez Alunova, une entreprise qui valorise l’aluminium par un système de pyrolyse.

Les nouvelles consignes de collecte n’ont pas été dures à modifier. « On a constaté un fort engouement des élus pour relayer l’information », se félicite Stéphanie Patrice ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Références

Fiche technique :

  • Maîtrise d’ouvrage : Siredom.
  • Gisement estimé de petits objets en aluminium : 20 à 25 tonnes par an.
  • Économie : 14 000 euros par an (au minimum).
  • Lancement : 1er mars 2015.
  • Contact : Stéphanie Patrice, Siredom, 01 69 14 11 51.
cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP