Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Egalité des territoires

Ruralité : le gouvernement veut faire du cousu main

Publié le 12/03/2015 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Réuni juste avant le scrutin départemental, le comité interministériel sur la ruralité se tiendra le 13 mars à Laon (Aisne). Au programme : un meilleur accès au numérique et aux services de santé ainsi qu’une batterie de mesures ciblées en fonction des territoires.

« Nous ne voulons pas tomber dans une vision misérabiliste, mais placer les ruralités au cœur du projet républicain », glisse une source proche du gouvernement, à la veille du comité interministériel du 13 mars. Un rendez-vous intitulé – tout un programme – « Nos ruralités une chance pour la France ». Ce temps fort, maintes fois annoncé depuis l’arrivée de la gauche aux manettes, se déroulera, in fine, à la veille du scrutin départemental. Il viendra prolonger les assises de la ruralité, initiées juste avant les sénatoriales, le 12 septembre à Fère-Champenoise (Marne).

Le comité interministériel se déroulera dans un département, l’Aisne, symbole de la fracture politique entre les métropoles et la France périphérique pointée par le géographe Christophe Guilluy. Des terres où le Front National devrait atteindre des sommets lors du scrutin départemental des 22 et 29 mars prochains. Au point de prétendre à la présidence de l’actuel conseil général. Un fauteuil qu’occupe aujourd’hui le socialiste Yves Daudigny, candidat à sa succession.

« Hyper-ruralité »

Pas moins de onze ministres et secrétaires d’Etat seront mobilisés à Laon autour de Manuel Valls. Pierre angulaire de leur plan : un traitement ciblé selon les diverses catégories de ruralité.

Le dispositif gouvernemental devrait reprendre des mesures avancées dans le rapport du sénateur (Divers Gauche) de Lozère Alain Bertrand sur « l’hyper-ruralité ». Un concept recoupant 5 % de la population française et 14 % des communes sur près de 26 % du territoire national. Le comité interministériel devrait également s’inspirer des préconisations du manifeste des nouvelles ruralités et des conclusions du député (PS) du Cantal, Alain Calmette sur les zones de revitalisation rurale.

Par-là, le gouvernement entend traduire en actes une communication en conseil des ministres, le 17 décembre, de Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Egalité des Territoires et de la Ruralité.

« Contrats villes-campagne »

Le numérique et la santé constitueront le plat de résistance de ce rendez-vous. Il s’agira d’offrir, à moyen terme, un accès au très haut débit à l’ensemble du territoire national. Un chantier colossal, comparable à l’électrification du pays. Cela passera, tout d’abord, par la couverture en 2G des 169 communes qui n’en sont aujourd’hui toujours pas pourvues. De nouveaux moyens financiers seront annoncés. Mais face à la disette budgétaire, le Gouvernement mise avant tout sur des conventions avec les grands opérateurs et, éventuellement, des mesures législatives.

Afin d’affermir les relations entre territoires ruraux et périurbains seront annoncés quatre contrats « Villes-campagnes » fondée sur « la réciprocité ». Une démarche qui s’inscrira dans le volet « Solidarité territoriale » des contrats de plan Etat-régions pour lesquels sont mobilisés 2 milliards d’euros.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Ruralité : le gouvernement veut faire du cousu main

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X