Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Développement économique

Une collectivité territoriale doit-elle financer un hôtel de luxe ?

Publié le 12/03/2015 • Par Fabienne Proux • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Régions

L'hôtel de l'Abbaye de Fontevraud
L'hôtel de l'Abbaye de Fontevraud Abbaye de Fontevraud
La région des Pays de la Loire a investi 16 millions d’euros dans la réhabilitation d’un hôtel-restaurant 4 étoiles à l’abbaye de Fontevraud (Maine-et-Loire), dont elle en assure l’exploitation via une SEM intégrée à un GIE. Est-ce le rôle d’une collectivité territoriale ? Ce montage inédit fait plus ou moins consensus auprès des hôteliers indépendants.

Depuis juin 2014, l’abbaye royale de Fontevraud dispose d’un hôtel-restaurant 4 étoiles de 54 chambres, installé dans un des quatre anciens monastères réhabilités à cet effet. La particularité de cet équipement est qu’il a été financé à hauteur de 16 millions d’euros TTC par la région des Pays de la Loire (dont 4 millions pour l’aménagement intérieur) qui en assure également l’exploitation.
Une collectivité locale a-t-elle vocation à financer une structure hôtelière de luxe ? « Nous nous sommes posés cette question avant de s’engager dans ce projet et avons envisagé toutes les différentes possibilités, car de fait, cela n’allait pas de soi », prévient David Martin, directeur de l’abbaye royale de Fontevraud et des structures qui en assurent la gestion.

Même l’Etat, propriétaire de ce monument historique qu’il met à disposition du conseil régional, aurait émis quelques réserves : un hôtel, qui plus est au design très contemporain, a-t-il sa place dans un site patrimonial ? Les règles de ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une collectivité territoriale doit-elle financer un hôtel de luxe ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X