Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financement

Engouement réservé à Nantes pour l’Agence France locale

Publié le 10/03/2015 • Par Fabienne Proux • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Grue Titan sur l'Île de Nantes.
Grue Titan sur l'Île de Nantes. thomathzac23
Sur le point de réaliser sa première émission obligataire, la nouvelle banque des collectivités territoriales veut inciter ces dernières à adhérer à son modèle. Avec une centaine d’adhérents, l’Agence France locale (AFL) annonce un capital de 110 millions d’euros. Il faut maintenant séduire d’autres candidats pour monter à 500 millions. Plus facile à dire qu’à faire.

A l’occasion de son tour de France des régions(1), l’Agence France locale a fait étape à Nantes le 5 mars. A en juger par le nombre de participants (sept), la formule ne rencontre pas un grand engouement. Mais la pertinence des questions a révélé en revanche une attente précise des collectivités dont les représentants sont venus davantage pour s’informer qu’adhérer et s’approprier le mécanisme.

Tout en reconnaissant l’utilité et l’intérêt de permettre aux collectivités de gagner en autonomie face aux banques et de pouvoir diversifier leurs sources de financement, ils n’éprouvent pas le besoin d’avoir recours à l’AFL à court terme du fait de l’abondance de liquidités sur le marché.
Toutefois, Joël Barraud, maire du Pallet (Loire-Atlantique, 3 100 hab.) et vice-président de la communauté de communes de Vallet (20 000 hab.), reconnaît que « les banques ne se précipitent pas pour prêter aux petites communes ». Il s’interroge « sur les conditions financières des organismes bancair ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Engouement réservé à Nantes pour l’Agence France locale

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X