Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention de la radicalisation

La composition et les missions des cellules de suivi et de prévention de la radicalisation est fixée.

Publié le 25/02/2015 • Par Jean-Marc Joannès • dans : Actu prévention sécurité, Textes officiels prévention-sécurité, TO non parus au JO

Une circulaire du ministre de l’Intérieur invite à ne pas négliger l’action préventive  de la radicalisation. Elle prévoit la composition et le fonctionnement des cellules de suivi pour la prévention de la radicalisation et l’accompagnement des familles.

Les services préfectoraux sont considérés comme les «  interlocuteurs de proximité » des familles, pour leur assurer écoute et soutien.

La cellule de suivi associe, en lien avec le Procureur de la république, les services de l’Etat concernés et compétents en matière de prévention de la délinquance, d’éducation et de politique de la ville. La circulaire demande de veiller à ce que les collectivités territoriales «  partenaires indispensables en matière de politiques sociales », y soient associées. Selon les thématiques traitées, des associations œuvrant dans le domaine de l’accompagnement social ou du soutien psychologiques pourront également être sollicitées.

Un appel d’offres a été lancé pour la mise en œuvre d’une équipe mobile d’intervention. Le prestataire retenu aura vocation, sur sollicitation des préfets, à venir en appui des cellules de suivi, pour assurer notamment les prises en charges psychologiques individuelles. Les missions de ce prestataire devraient débuter dans le courant du mois d’avril 2015.

Les remontées d’informations seront facilitées par la mise en place d’adresses électroniques dédiées.

Cet article est en relation avec le dossier

Domaines juridiques

1 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La composition et les missions des cellules de suivi et de prévention de la radicalisation est fixée.

Votre e-mail ne sera pas publié

Roch

26/02/2015 07h27

Suite …

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X