Eau - Aménagement

Pour une meilleure intégration paysagère des bassins de rétention

| Mis à jour le 20/02/2015
Par

Source : Technicites 
Photo 2 bis - St Priest © Grand Lyon

Grand Lyon

Les bassins de rétention constituent encore trop souvent des verrues paysagères, alors que certains principes simples assurent une intégration réussie, avec parfois en prime une multifonctionnalité.

L’intégration paysagère d’un bassin de rétention ne devrait jamais commencer au moment du projet lui-même. Selon Stéphane Bonardot, expert environnement des aménagements au bureau d’études nantais SCE, « souvent, la réflexion débute très techniquement (voirie de desserte, typologie d’activité) pour n’être paysagère qu’au dernier moment. Le paysage pâtit sévèrement, quand il n’est pas là pour rendre un projet attirant ».

 

Diminuer la taille des bassins

Pour une intégration paysagère de ces bassins, plusieurs points sont à prendre en compte. Ainsi, la taille des bassins augmente nécessairement quand la gestion des eaux pluviales n’a pas été pensée le plus en amont possible.

La progression d’une gestion à la parcelle (aux frais de l’entreprise ou du particulier) dans les nouvelles opérations d’aménagement, appuyée par la réglementation(1) concourt indirectement à réduire l’impact paysager des ouvrages de rétention publics.

De la même façon, la constitution d’un réseau de noues (fossés ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Sur le même sujet
  • Le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) aborde l’intégration paysagère des bassins de rétention au sein de comités d’experts pour agents territoriaux, notamment le comité du Pôle « Infrastructures publiques et réseaux » piloté par l’Inet de Montpellier.
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Les transports, premier chantier de la métropole Aix-Marseille-Provence

    Les élus de la métropole Aix-Marseille-Provence, créée en janvier 2016, voteront le 15 décembre prochain en faveur d’un agenda de la mobilité, chargé de régler les problèmes de congestion d’un vaste territoire où la voiture individuelle est reine. ...

  • Ambition d’universalité pour les « EcoQuartiers »

    Le label EcoQuartier se renouvelle en 2016 pour rallier davantage de collectivités et de projets. Avec un objectif de 500 labellisés pour les deux prochaines années, parviendra-t-il à garder son niveau d’exigence ? ...

  • Le BIM, un changement de paradigme pour les services

    Chacun sait désormais ce qu’est le BIM et ce qu’il peut apporter. Mais il nécessite de profonds changements dans les pratiques des services techniques, que ce soit au niveau de la conception, de la définition des travaux, du suivi des opérations ou encore de la ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP