En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

1

Commentaire

Réagir

Débat

Vidéosurveillance : la Grande-Bretagne fait marche arrière

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : Actu experts prévention sécurité, France

1

Commentaire

Réagir

VideosuveillanceCameras_ © Zigazou76 (Flickr)

En Grande-Bretagne, les coupes budgétaires dans le budget de la police entraînent une réflexion massive sur la vidéosurveillance. Certains rapports estiment même qu’elle est inefficace aujourd’hui. Une enquête de la BBC relaie ces interrogations et remet en question ce choix technologique.

La vidéosurveillance, c’est fini ? Tel est en substance le titre d’une enquête retentissante parue à la mi-janvier sur le site web de la célèbre BBC.

Dans ce pays, longtemps hissé au rang de modèle à suivre, notamment en France, pour son déploiement massif de caméras, le débat prend la forme d’une véritable remise en question. Car depuis 1994, les différents gouvernements britanniques n’ont pas cessé d’investir dans la vidéosurveillance, dénommée CCTV dans la langue de Shakespeare, convaincus qu’elle avait «un rôle majeur à jouer pour aider à détecter et réduire les crimes et condamner les criminels».

L’année suivante, un fond était lancé pour encourager les autorités locales à mettre en place des systèmes de surveillance. Dans les trois années qui suivirent, 120 millions de livres sterling étaient investis.

Vingt ans plus tard, nous dit la BBC, le Royaume-Uni fait machine arrière. Confrontées à des coupes budgétaires drastiques, de nombreuses collectivités s’interrogent sur l’efficacité de la vidéosurveillance.

Rapports - L’enquête s’appuie notamment sur un rapport indépendant commandé par le commissaire de police de Dyfed Powys, recouvrant la plus grande zone de police en Angleterre et au Pays de Galles. Selon ce rapport, la suppression des caméras dans cette zone n’a pas entraîné une hausse importante de la criminalité ou de comportement antisocial. En outre, peu de preuves attestent, toujours d’après le rapport, que les caméras dissuadent les crimes violents ou liés à ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

1

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Prévention de la délinquanceVidéosurveillance

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)