Initiative locale

L’hydrolienne fluviale montre ses atouts

Par

Source : Technicites 
Credit - Mairie Orleans (3)

Ville d

Une hydrolienne de 40 kW a été installée dans la Loire par le consortium Hydrofluv, soutenu par la ville d’Orléans. Plusieurs hypothèses devront être validées avant de généraliser ce type d’installations.

«Ça se passe bien », lance, soulagé, Jean-François Simon, président ­d’Hydroquest. Depuis début novembre, une hydrolienne immergée dans la Loire alimente la ville d’Orléans en électricité.

Certes la production est très modeste. La machine affiche une puissance de 40 kW. Du moins à cet endroit précis où le potentiel énergétique est défini par la vitesse moyenne du courant : deux mètres par seconde.

Il n’empêche que l’hydrolien fluvial a quelques arguments à faire valoir pour s’installer dans le paysage des renouvelables, en particulier pour des villes comme Orléans qui se sont engagées à diversifier leur mix dans le cadre d’un plan climat-énergie territorial.

 

Une production d’énergie prévisible et continue

Contrairement au photovoltaïque ou à l’éolien, la production est d’abord prédictible et continue, même s’il peut y avoir des variations saisonnières en fonction du débit de la rivière équipée.

La technologie ne nécessite pas par ailleurs de barrage. Un atout de taille ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Références

Fiche technique

  • Maîtrise d’ouvrage : Hydrofluv (Hydroquest, EDF, Artelia, Biotope…).
  • Investissement : 2,5 millions d’euros (dont 40 % de subventions publiques).
  • Calendrier : programme d’expérimentation d’un an et demi (novembre 2014 - juin 2016).
  • Contacts : Jean-François Simon, jf.simon@hydroquest.net et ville d’Orléans, 02 38 79 22 22.
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP