Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Bibliothèques

Lecture publique : les promesses de l’intercommunalité

Publié le 05/02/2015 • Par Hélène Girard • dans : France

Quels sont les potentiels de l'intercommunalité en matière de lecture publique ? L’Interassocation Archives-Bibliothèques-Documentation (IABD) s'est penchée sur la question dans un texte publié le 26 janvier 2015. En insistant sur « la large palette de formules possibles », les professionnels de ces secteurs rappellent aux élus la nécessité de faire du cousu main pour chaque territoire.

Dans le sillage d’un précédent texte sur la réforme territoriale, publié le 13 novembre 2014, l’Interassociation Archives-Bibliothèques-Association (IABD) (1) développe sa position sur l’intercommunalité.

Une démarche qui s’impose d’autant plus, selon l’IABD, que « depuis 2010, les lois et projets de lois successifs sur l’organisation territoriale de la République mettent en place un renforcement de l’intercommunalité ».
L’interassociation ne souhaite pas se prononcer sur les modalités de ce renforcement. En revanche, elle tient à « exposer en quoi le contexte intercommunal est susceptible d’étendre les services rendus aux usagers dans un contexte financier budgétaire contraint. »

Quels objectifs ? – Dans ce qui ressemble fort à un plaidoyer pour l’intercommunalité, l’IABD invite les décideurs à ne pas faire des choix sans prendre le temps d’analyser ce qu’apporte la mutualisation en fonction de quels objectifs. Et de lister les principaux points à étudier :

  • l’extension de l’offre de services aux usagers
  • l’amélioration de l’utilisation des moyens (efficience)
  • le renforcement « du lien social de proximité » par l’action culturelle et l’accès à la connaissance
© Médiathèque intercommunale des Boutières (Val’Eryieux Communauté de communes, Ardèche) CC-BY-SA

© Médiathèque intercommunale des Boutières (Val’Eryieux Communauté de communes, Ardèche) CC-BY-SA

Trois niveaux d’intégration – Mais l’exercice d’analyse ne s’arrête pas là. Car, pour l’IABD, la question ne se résume pas à un choix binaire, entre gestion municipale et gestion intercommunale.
En effet,  les dispositions du CGCT « donnent toute latitude aux conseils communautaires pour définir ce que les communes membres souhaitent mettre en commun. » L’IABD détaille trois niveaux d’intégration :

  • la coopération, formule minimale
  • la mise en commun de moyens et de services
  • le transfert de tout ou partie des équipements

En résumé, il convient, pour chaque territoire, de « trouver la bonne échelle en favorisant la proximité » qui, « en aucun cas » ne doit être sacrifiée par la coopération intercommunale.

« La lecture publique est une affaire de territoire, insiste Xavier Galaup, président de l’IABD. Il faut raisonner en termes de bassins de vie. Une grosse partie de la réflexion devra se dérouler dans le cadre des conférences territoriales [CTAP, conférences territoriales de l’action publique, créées par la loi MATPAM, ndlr]. Ce texte pourra constituer une feuille de route pour nos collègues au moment des discussions sur la façon d’exercer les compétences. » Forte de ce texte, l’IABD compte maintenant s’adresser aux parlementaires et aux associations d’élus.

 

« Un point sensible dans la réforme territoriale »

Xavier Galaup, président de l’IABD

L’intercommunalité – en matière de lecture publique – constitue un point sensible que nous avons identifié dans la réforme territoriale en cours. C’est une constante dans notre volonté de rendre visible les réseaux de lecture publique. Des recompositions d’intercommunalités vont se produire, des compétences vont être réparties entre départements et métropoles. Nous ne voudrions pas que ces nouveaux périmètres soient dessinés dans le silence, sans analyse.
Il ne faudrait pas que les recompositions à venir mettent en péril des réseaux de lecture publique qui fonctionnent bien. Nous avons pensé que c’était le moment d’attirer l’attention sur le potentiel de l’intercommunalité dans notre secteur et sur toutes les belles expériences existantes. Il s’agit vraiment d’un « choix des possibles » – titre de notre texte – dans la mesure où il n’existe pas un seul modèle qui s’impose. L’intercommunalité doit être souple, créer des réseaux et mutualiser certaines choses en faveur des usagers, avec l’amélioration de l’offre en matière de services documentaires, d’action culturelle et d’interventions hors-les-mûrs, etc.

Cet article est en relation avec le dossier

Notes

Note 01 L’IABD réunit 17 associations de professionnels des secteurs des archives, des bibliothèques, et de la documentation Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Lecture publique : les promesses de l’intercommunalité

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X