Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Jour de carence

Le Gouvernement est défavorable au rétablissement de la journée de carence en cas de maladie pour les fonctionnaires, proposé par un rapport parlementaire

Publié le 18/02/2015 • Par Jean-Marc Joannès • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles RH

Le Gouvernement a pris connaissance avec intérêt des mesures d’économies présentées par le rapport de M. le député Alain Tourret dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2015.Celles-ci devront faire l’objet d’une analyse plus approfondie afin d’examiner au cas par cas les suites à donner et les mesures à prendre.

En ce qui concerne la proposition de rétablissement de la journée de carence en cas de maladie pour les fonctionnaires, la position du Gouvernement y est défavorable. Une part majoritaire des salariés du secteur privé sont couverts par des conventions collectives qui prévoient la prise en charge de ce délai de carence par l’entreprise. Ainsi, le délai de carence d’une journée dans le secteur public peut placer les agents publics dans une situation plus défavorable que celle du secteur privé.

On peut, par ailleurs, souligner que l’absentéisme dans la fonction publique équivaut à celui du secteur privé : 3,7 % contre 3,8 % en 2011 et 3,8 % contre 3,6 % en 2012.

Des efforts sur la masse salariale publique sont réalisés par d’autres moyens avec la stabilité du point de la fonction publique et la réduction des mesures catégorielles.

Domaines juridiques

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Gouvernement est défavorable au rétablissement de la journée de carence en cas de maladie pour les fonctionnaires, proposé par un rapport parlementaire

Votre e-mail ne sera pas publié

bazane

19/02/2015 01h00

Que d’arguments spécieux pour justifier une mesure électoraliste en faveur des fonctionnaires.
Si une partie des entreprises du secteur privé prend effectivement en charge ce délai de carence, elles le font sur leurs propres deniers et à leurs risques.
Alors que la prise en charge des fonctionnaires est financée par l’ensemble des contribuables y compris les entreprises qui payent déjà pour leurs propres salariés.
Quant à l’argument relatif à la situation plus défavorable des fonctionnaires :
– il fait peu de cas des salariés du privé qui supportent 3 jours de délai de carence et non un seul (l’égalité de traitement avec les fonctionnaires ne les concerne visiblement pas)
– il n’est pas évoqué lorsque cette inégalité est au détriment des salariés du privé (cotisation retraite plus élevées, absence de garantie d’emploi, mode de calcul des pensions de retraite plus défavorable, etc.)

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X