Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Comprendre l’intitulé d’un sujet

Publié le 19/08/2009 • Par La Rédaction • dans : Conseils méthodologiques

Quelle que soit la nature de l’épreuve d’un concours de la fonction publique, il est indispensable d’analyser de façon précise les termes du sujet posé pour éviter notamment d’être hors sujet. Votre attention doit être immédiatement attirée par trois points principaux dans l’énoncé du sujet :

Limitation de temps et d’espace.
Vous devez être attentif au respect des limitations de temps et d’espace figurant dans le sujet. Par exemple, si le sujet est « La procédure législative sous la Ve République », il ne faut pas évoquer la procédure sous la IVe République.

Singulier / pluriel.
Il vous faut regarder si le sujet emploie le singulier ou le pluriel. Par exemple, il y a une différence lorsque l’on mentionne « la juridiction administrative » et « les juridictions administratives ». Le singulier appelle une réponse théorique, tandis que le pluriel commande de présenter de façon plus détaillée chaque juridiction.

Conjonction de coordination.
Votre attention doit toujours être retenue par la conjonction de coordination « ET » : cela signifie, en effet, que le correcteur attend une comparaison. Par ailleurs, de façon plus spécifique, pour une épreuve de résumé de texte, la lecture du sujet doit vous permettre de déterminer les règles de l’exercice qui vous est proposé : le nombre de mots exigé, la façon dont ils sont comptabilisés, l’autorisation ou non des citations, la présence obligatoire ou pas d’un titre, etc.

Pour les épreuves de réponse à des questions courtes, selon que l’énoncé du sujet est de type « question de cours » ou de type « question de réflexion », les attentes du jury du concours peuvent être très différentes.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Comprendre l’intitulé d’un sujet

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X