Fiche pratique

Viabilité hivernale : procédure et surveillance

| Mis à jour le 03/02/2015
Par et , DST

Source :  
© Vladislav Gajic - Fotolia

Vladislav Gajic

La viabilité hivernale regroupe l'ensemble des actions et des dispositions prises par tous les acteurs pour s'adapter ou combattre les conséquences directes ou indirectes des phénomènes hivernaux (neige, verglas, congères...). L'objectif de cette fiche est de rappeler les principes et les points clés qui permettent de faire face à ces éventuelles intempéries, sachant que les pratiques doivent à la fois prendre en compte le développement durable et l'attente des usagers et doivent être révisées chaque année.

Si l’objectif pour assurer la viabilité hivernale est la rapidité et l’efficacité, celle-ci repose essentiellement sur l’organisation en général et sur la surveillance en particulier.

Mais les hivers ayant été de moins en moins rigoureux, les usagers ont de fait perdu l’habitude d’affronter le risque hivernal. Par ailleurs, le service hivernal est bien assuré en situation « normale » et les pratiques ont évolué car il s’agit, pour des questions financières et écologiques, de limiter les investissements et l’utilisation des fondants. Enfin, beaucoup de routes étant à la limite de la saturation, le « moindre flocon de neige » a tendance à paralyser rapidement le trafic, en empêchant les services d’intervenir correctement. Les automobilistes sont surpris et ils concluent rapidement que les services techniques ne « sont pas à la hauteur ».

 

Principes et objectifs

Un service hivernal de qualité repose sur une organisation très stricte et ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Références
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Conversion des « Intercités » en TER : la pompe s’amorce du côté des régions

    Après la Normandie en avril, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté il y a dix jours, c'est au tour de Nouvelle Aquitaine d'accepter de prendre sous son aile des lignes de « Trains d'équilibre du territoire » (TET) pour en faire des TER. La feuille de route de ...

  • L’Essonne met le tri sur la place publique

    Le syndicat intercommunal pour le recyclage et l'énergie par les déchets et les ordures ménagères (Siredom), qui regroupe 140 communes d'Essonne (818000 hab.), déploie des plateformes de proximité, à l’esthétique et aux services soignés, qui collectent les ...

  • Dix conseils pour… donner un coup de jeune à la collecte

    Conversion à la tarification incitative ou au tri à la source des biodéchets, fin de contrat de délégation ou nécessité d’harmoniser un service impacté par la réforme territoriale, les occasions ne manquent pas pour revoir son dispositif de ramassage de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP