En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

 

Réagir

[Exclusif]

Baromètre RH de l’emploi public territorial : une percée des recrutements dans les métropoles ?

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la une, A la une emploi, A la Une RH, France, Toute l'actu RH

0

Commentaire

Réagir

Pancarte emploi © Fotolia

Le nouveau baromètre trimestriel des bourses de l'emploi public local, portant sur le dernier trimestre de 2014, montre que la baisse du nombre d'offres d'emploi publiées dans les centres de gestion se poursuit. Mais une légère hausse est perceptible au niveau des communautés urbaines et métropoles.

 

La tendance pourrait être représentative. Le dernier baromètre des bourses de l’emploi public local, que La Gazette publie en exclusivité, en partenariat avec la Fédération nationale des centres de gestion (FNCDG) et l’Association nationale des directeurs et directeurs adjoints de CDG (ANDCDG), montre une hausse de 38 % du nombre d’offres d’emploi publiées par les communautés urbaines et les métropoles, par rapport au trimestre précédent.

types collterr

« Le nombre d’offres publiées par les conseils régionaux a progressé de 71 % entre les deux derniers trimestres 2014. Cette évolution s’explique en partie par l’effet conjoncturel d’un plan de titularisation du conseil régional de Martinique à destination d’agents de catégorie C relevant de l’échelle 3 de rémunération. Par ailleurs, cette augmentation des offres publiées n’est pas nécessairement due à la création de postes mais peut être liée au renouvellement de postes occupés par des agents non-titulaires », précisent les auteurs du baromètre.

12 778 offres publiées au 4e trimestre - En revanche, le marché de l’emploi territorial reste mal en point. Au total, 12 778 offres ont été publiées au quatrième trimestre 2014, soit une baisse de 0,8 % par rapport au troisième trimestre.

nb offres

La dégradation se poursuit après le pic observé pour la rentrée de septembre et les mois qui ont suivi, dû en particulier à la généralisation de la réforme des rythmes scolaires et aux besoins d’emploi engendrés dans les collectivités.

Le nombre d’offres publiées dans la famille de métier « éducation et animation », s’il continue de représenter une offre publiée sur dix, poursuit sa baisse de manière significative (- 36 % par rapport au troisième trimestre 2014).

top10famille

Autre élément notable : les communes demeurent le premier recruteur de la territoriale, avec 48 % des offres publiées – contre 56 % lors du trimestre précédent. Mais le nombre d’offres publiées a baissé de 14 % comparé au trimestre précédent.

Enseignants artistiques et animatrices/animateurs enfance-jeunesse en baisse - Enfin, le métier d’assistante/assistant de gestion administrative prend la première place du top 10 des métiers qui publient le plus d’offres au quatrième trimestre, et celui d’enseignant artistique et d’animatrice/animateur enfance-jeunesse est en perte de vitesse. Du fait sans doute encore une fois que les activités proposées dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires sont désormais calées.
A noter : le nombre d’offres d’emploi d’instructeur/instructrice des autorisations d’urbanisme a été multiplié par deux entre le troisième et le quatrième trimestre 2014.

top10metiers

metiers

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.