Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Dépenses de fonctionnement

Et si les achats permettaient de faire des économies ?

Publié le 05/02/2015 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : Actu experts finances, Bonnes pratiques finances

Wachstum, Teamwork
Fotolia
En jouant sur les volumes au sein d’une même collectivité ou d’un groupement de commandes, en identifiant précisément les besoins des services ou en négociant le cahier des charges, les responsables des achats peuvent optimiser leurs dépenses sans tailler dans les budgets.

Le 1er octobre 2014, la maire de Paris (2,24 millions d’hab.) Anne Hidalgo proposait à ses homologues des capitales européennes, réunis à Rome, de grouper certaines de leurs commandes publiques – dans un premier temps, les achats de véhicules de propreté non diesels et de matériaux visant à lutter contre la précarité énergétique. Deux mois plus tard, elle profitait de la visite en France du roi de Suède pour inviter le maire de Stockholm à s’associer à cette initiative.

Son objectif ? Peser davantage dans les négociations avec les fournisseurs, afin d’obtenir de substantielles baisses de prix et de dégager ainsi de nouvelles marges de manœuvre. Une démarche qui résume ce que la plupart des collectivités ont compris : à l’heure de la baisse des dotations, une politique d’achats réfléchie peut être la source d’économies à la fois non négligeables et plus pertinentes que des coupes sombres dans les budgets.

Des remises importantes sur le gaz dans le Puy-de-Dôme

Le regroupement ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Et si les achats permettaient de faire des économies ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X