Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Protection

Police municipale : réactions syndicales mitigées après les annonces ministérielles

Publié le 28/01/2015 • Par Emilie Lopes • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

PatrouillePM_DamienRouac Flickr
Damien Rouac (Flickr)
Au lendemain de leur réunion avec le ministre de l'Intérieur et l'Association des maires de France, les syndicats de police municipale affichent des réactions mitigées. S’ils soulignent le volontarisme du ministre de l’Intérieur, tous regrettent qu’aucune décision d’urgence n’ait été prise.

Encore sous le choc des attentats contre Charlie Hebdo et de l’attaque terroriste qui a tué une de leurs collègues à Montrouge, les syndicats attendaient beaucoup de la réunion au ministère de l’Intérieur en présence du ministre, Bernard Cazeneuve, du président de l’Association des maires de France (AMF), François Baroin, et de Christian Estrosi, président de la commission consultative des polices municipales (CCPM), le 26 janvier.

Au lendemain de cette réunion exceptionnelle, les cinq syndicats représentatifs, CGT, CFDT, FO, Unsa et la FA-FPT ainsi que la CFTC Police municipale et le SNPM-CGC ont réagi de façon différenciée aux annonces communes faites par le ministère et l’AMF sur les conditions de travail et de protection des agents : aides au financement des gilets pare-balles, mise à la disposition des collectivités qui le souhaitent et dans le cadre juridique des armes opérationnelles dans la limite des stocks disponibles, subvention à hauteur de 30% pour l’acquisition des ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Police municipale : réactions syndicales mitigées après les annonces ministérielles

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X