NTIC - Espaces verts

Surveiller son patrimoine arboré grâce au numérique

Par

Source : Technicites 

Les tablettes et l’application SIG Arbres sont utilisés depuis le printemps dernier pour surveiller les 200 000 arbres parisiens.

Jean-Pierre Viguié / Mairie de Paris

La surveillance et l'entretien des 200 000 arbres de la ville de Paris s’effectuent, depuis mars 2014, grâce à une application spécifique utilisable sur une tablette tactile grand public. Ce qui a valu à la collectivité de remporter le prix Territoria d’Or.

S’occuper de 200 000 arbres n’est pas une mince affaire ! L’informatique peut être d’un précieux secours. La ville de Paris l’utilise depuis les années 2000 grâce à des puces électroniques de type RFID implantées dans les arbres. Les agents peuvent ainsi faire des relevés avec un ordinateur portable. « Mais ce système a vieilli et présente des problèmes de maintenance, tant au niveau logiciel, que des puces. De plus, chaque relevé devait être ensuite transposé dans une base de données, ce qui présentait des risques d’erreurs et demandait beaucoup de temps » explique Vincent Guillou, chef de projet au service de l’arbre et des bois.

 

Un état phytosanitaire de l’arbre plus détaillé

Pour mieux évaluer l’état phytosanitaire et adapter la gestion, la ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Références

FICHE TECHNIQUE

  • Maître d’ouvrage : ville de Paris.
  • Maître d’œuvre : service informatique de la ville.
  • Prestataires : Naomis pour la définition des besoins, Sopra pour l’application.
  • Durée : mars 2013-mars 2014.
  • Coût du développement informatique : 285 000 euros.
  • Coût de l'acquisition des tablettes : 12 000 euros.
  • Contact : Vincent Guillou, adjoint au chef du service de l’arbre et des bois, vincent.guillou@paris.fr.
cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP