Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Drame de Montrouge

Police municipale : l’AMF veut des gilets pare-balles, renvoie aux maires la décision d’armer

Publié le 16/01/2015 • Par Hervé Jouanneau • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

arme police municipale
B.Holsnyder
A l'occasion d'une rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, une délégation de l'Association des maires de France, pilotée par son président, François Baroin, a souhaité le 16 janvier que les policiers municipaux armés soient dotés de gilets pare-balles et estime que l'armement doit rester "conditionné à la demande du maire" comme c'est le cas jusqu'ici.

Huit jours après la mort de Clarissa Jean-Philippe, cette jeune policière municipale de Montrouge tombée le 8 janvier sous les balles du terrorisme, le président de l’Association des maires de France, François Baroin, accompagné de Christian Estrosi et François Pupponi, vice-présidents de l’AMF, a rencontré ce vendredi 16 janvier à 10 heures le ministre de l’Intérieur, afin de lui faire part de leurs demandes sur la police municipale.

Protection - Dans un communiqué, les maires de France souhaitent « tout d’abord que tous les policiers municipaux dotés d’une arme de poing soient équipés d’un gilet pare-balles et demande que l’Etat s’engage à co-financer de façon pérenne l’achat de cet équipement ». Une revendication que François Baroin avait déjà relayée le 13 janvier dernier.

En outre, précise-t-il, « l’AMF demande à l’Etat de généraliser les communications opérationnelles entre la police ou la gendarmerie nationales et les polices municipales ». Il rappelle qu’« afin de renforcer la ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
5 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Police municipale : l’AMF veut des gilets pare-balles, renvoie aux maires la décision d’armer

Votre e-mail ne sera pas publié

PATOUNET

16/01/2015 02h16

Donc, pour finaliser, il n’y aurait que les policiers municipaux armés qui pourraient prétendre à se vêtir d’un gilet pare-balles mais pour ceux qui ne sont pas armés, ceux peuvent peuvent y rester ce n’est pas grave pourvu que l’on sauve ceux qui sont armés. Alors que meme sans arme, le policier municipal ou garde champêtre sera confronté au mêmes situations!!!!!!!!!!!!!

phil02

16/01/2015 02h55

Encore une fois, l’armement au bon vouloir des Maires. Mais lorsque des individus armés sont devant vous, terroristes ou gangsters, ils ne réfléchissent pas si nous sommes armés ou pas, nous sommes des cibles comme les autres. Par contre pour nous demander de sécuriser les lieux publics avec une bombe lacry, là ça va on est bon.
Pas de vague….
Mais pas de panique, nous sommes protégés, nous avons un gilet pare balles… sic

jupiter

17/01/2015 05h44

Quelle lâcheté, monsieur BAROIN représentant les Maires de France, (fils de commissaire de Police et plus, toujours respecté, je parle pour les anciens) demande , que les Maires prennent leurs responsabilités, il a raison ,mais les grands responsables de cette incurie sont les derniers Ministre de l’intérieur (sous sarkosy et chirac) , il fallait agir par décret forçant de fait la mise en place de l’armement non restrictif , les Maires pleurnichent mais ils oublient , qu’ils peuvent être reconnus pleinement responsable de ne pas armer la Police Municipale, si un ou plusieurs agents sont blessés ou décèdent.
Encore une fois, le seul qui a osé aller de l’avant est Patrick BALKANY des Hauts de Seine depuis 1984, sa police Municipale est maintenant exemplaire malgré , ce que l’on puisse lui reprocher… mais qui n’a rien à voir dans les circonstances présentes.
Messieurs et Mesdames les Maires , un peu de courage.

kara

19/01/2015 11h29

Pourtant ni un gilet pare balle ni une arme n’auraient sauvé la vie de Clarissa JEAN-PHILIPPE. Elle a été abattue d’une balle dans la gorge….
Et la multiplication des armes ne rendra pas la société plus sûr, au contraire ! Surtout si on prend en compte le manque de formation des agents.

apm57

19/01/2015 02h06

Les maires réfractaires à l’armement des PM oublies bien vite et pour ne citer qu’elle, la tuerie de Nanterre qui est survenue le 27 mars 2002 à la mairie de Nanterre, au terme d’une séance du conseil municipal. Bilan 8 élus tués et 19 blessés.

A tout moment, je dit bien à tout moment un déséquilibré peut à l’aide d’une arme à feu ou d’une arme blanche faire un véritable carnage dans une ville, dans un lieu public !

Les policiers municipaux qui sont par essence une police de proximité et de voie publique sont généralement les plus rapidement sur les lieux si ce n’est déjà sur les lieux.
Alors au lieu que d’attendre que ce déséquilibré ai épuisé toute ses munitions ou lâche sont arme blanche en laissant derrière eux des morts innocents, l’APM dans le cadre de la légitime défense et dans le cadre de leur formation obligatoire aurait pu intervenir.

Ne laissons pas nos parents, amis, famille et enfants se faire assassiner sans réagir…

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X