Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Visualisation de données

Les métropoles, concurrentes de poids des départements et régions

Publié le 08/01/2015 • Par Pierre Cheminade Sabine Blanc • dans : A la Une finances, Actualité Club finances, Données interactives finances, France

Capture
La Gazette
Douze intercommunalités ont adopté le nouveau statut de métropole au 1er janvier 2015. Nous avons souhaité mesurer leur poids démographique et économique au sein de leur territoire à travers une infographie et une carte interactive.

Ces douze nouvelles métropoles, créées par la loi Maptam du 27 janvier 2014, sont appelées à tirer le développement économique de leur territoire et à structurer le paysage français. Pour autant, leur poids respectif au sein de leur département et de leur région de rattachement est très variable.

Si l’Eurométropole de Strasbourg occupe une place très largement prépondérante dans l’action publique locale avec un budget et des effectifs supérieurs à ceux du Bas-Rhin et même de l’Alsace, les métropoles de Rouen, Grenoble et Montpellier jouent un rôle plus en retrait dans leurs territoires respectifs.

Revue d’effectif avec une infographie et une carte interactive (cliquez sur les icônes pour consulter les données sur la carte) :

websitewer
easel.ly

A noter que sur son périmètre, la métropole de Lyon remplit aussi les fonctions d’un département depuis le 1er janvier. Dotées d’un statut à part, les métropoles du Grand Paris et d’Aix-Marseille Provence verront le jour dans un an.

Cet article est en relation avec le dossier

9 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les métropoles, concurrentes de poids des départements et régions

Votre e-mail ne sera pas publié

Dulucq

08/01/2015 06h50

Vos chiffres sont faux en ce qui concerne Brest Métropole. il semblerait que vous ayez confondu la population de la métropole avec celle du Pays- Pôle métropolitain. Soit 89 communes et 466 000 habitants et la métropole, la plus intégrée de France, mais avec 8 communes.
Cela n’enlève rien à sa pertinence et à sa légitimité de métropole !

Sabine Blanc

08/01/2015 10h01

Effectivement, merci d’avoir signalé, nous avons corrigé le chiffre.

Lemoine

09/01/2015 02h26

Il en va de même pour le Département du Rhône et la métropole.
Il me semble qu’il y a confusion.

Numa

28/02/2015 11h47

Pourquoi intégrez vous Lyon au Rhône et spécifiez ensuite « A noter que sur son périmètre, la métropole de Lyon remplit aussi les fonctions d’un département »?
Il suffit de considérer que le grand Lyon se situe maintenant dans la métropole de Lyon et non plus dans le département du Rhône.
Il serait bon d’assimiler ça…

murakami

28/02/2015 09h38

On n’arrive même plus à s’y retrouver!

Nelly

11/03/2015 09h53

Je suis très surprise par ce que je lis !
Nous avons eu cet article à l’examen professionnel d’adjoint administratif de 1ère classe à MACON aujourd’hui !
Je n’ai pas eu le temps de répondre aux questions posées à l’examen…
Je trouve cela pénalisant pour nous, qui avons passés l’examen, en plus si les chiffres sont faux !!!

Nelly

11/03/2015 10h13

Je vois aussi que le nombre d’habitants est faux…
Par exemple pour Bordeaux sur le document 724 224 et sur la carte 724000, Brest sur le document 206 719 et sur la carte 208 000…. etc
Les résultats ne sont pas les mêmes.
Ce sujet a été présenté à l’examen du cdg71 et vaut 4 points !!!
Je m’inquiète !

Sabine Blanc

12/03/2015 10h02

Bonjour, nous avons arrondi les chiffres, une pratique courante, avec certes sur Brest une erreur de 1000 habitants minime que nous allons corriger. Cela n’invalide pas la pertinence de nos comparaisons.

Nicolas C.

17/08/2015 11h26

L’effectif de la MEL n’est pas exact. Nous sommes plus près de 2500 agents que de 5500 ! Ou notre DGS sera content de découvrir que nous disposons de telles marges de manœuvre !

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X