Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Schéma régional d'aménagement du territoire

Une convention pour renforcer les fonctions métropolitaines de Caen

Publié le 25/02/2010 • Par Géraldine Lebourgeois • dans : Régions

Le conseil municipal de Caen a adopté à l’unanimité, le 8 février 2010, le projet de convention cadre «Caen capitale régionale».

Préparé entre la région Basse-Normandie, la communauté d’agglomération Caen la mer et la ville de Caen, le texte se conforme au schéma régional d’aménagement du territoire de Basse-Normandie et vise à conforter Caen comme capitale bas-normande par ses fonctions métropolitaines.

Philippe Duron, député-maire de la ville de Caen : «Université, recherche, culture, innovation, transport, sport de très haut niveau. La région s’engage à mieux accompagner la capitale régionale sur ces fonctions. Les efforts vont être mieux définis et mieux accompagnés. Une série d’actions est en train de s’amplifier, d’être mise en cohésion, pour permettre à une ville de cette taille, plus de 110 000 habitants, d’exister dans une Europe très ouverte, dans une économie très mondialisée».

« Muscler » les compétences de la ville

La convention cadre vise à «muscler» les compétences de la ville de Caen et à éviter sa «provincialisation». «Le problème du volet création de métropole dans la réforme des collectivités locales, c’est la recherche de l’effet de taille avec la fusion de communes. Ce n’est globalement pas souhaité et ce n’est pas souhaitable non plus».

Renforcer les fonctions métropolitaines de Caen, c’est aussi accroître ses atouts dans le débat sur la réunification des deux Normandie. Le réseau que peuvent créer Caen, Le Havre et Rouen est à repenser à travers un pôle métropolitain selon Philippe Duron, qui cite pour exemple Le Sillon Lorrain, réseau d’agglomération entre Thionville, Metz, Nancy, Epinal.

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Une convention pour renforcer les fonctions métropolitaines de Caen

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X