Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Police municipale

Les syndicats exposent leurs revendications à l’AMF

Publié le 25/02/2010 • Par Hervé Jouanneau • dans : Actu prévention sécurité, France

Première du genre, cette rencontre intervient à quelques jours d’une intersyndicale destinée à faire le point sur les discussions engagées avec le secrétariat d’Etat chargé des collectivités locales.

Quatre syndicats de police municipale (FA-FPT, Unsa, UNAPM/CGC et SNPM/CFTC) ont été reçus, le 25 février 2010, par la vice-présidente de l’Association des maires des France (AMF), Françoise Descamps-Crosnier, pour évoquer le volet social de leur profession. Le sujet, très sensible, constitue le point d’achoppement des discussions sur l’avenir statutaire de la filière «sécurité» engagées à l’hiver entre les syndicats et le secrétariat d’Etat chargé des collectivités locales.

Une intersyndicale a d’ailleurs été convoquée le 3 mars entre les cinq syndicats négociateurs (FO, FA-FPT, Unsa, CGT, CFDT) pour élaborer une stratégie commune.

Concernant leur rendez-vous avec l’AMF, les représentants syndicaux se disent «satisfaits de ce premier contact» |[le SNPM/CFTC n’a toutefois pas encore donné sa position officielle, ndlr] qui leur a donné l’occasion d’exposer aux «décideurs» leurs revendications communes :

  • la révision des grilles indiciaires avec un indice de 529,
  • la bonification d’un an tous les cinq ans,
  • la pénibilité,
  • ’intégration de l’ISF dans le traitement indiciaire. 

92% des agents en catégorie C

Les syndicats précisent également avoir rappelé que «92 % des agents sont en catégorie C et insisté sur l’urgence de doter ces personnels d’un statut social, à la hauteur de l’évolution du métier».

Deux autres thèmes ont également été abordés : les évolutions de compétences liées au projet de loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (Loppsi), actuellement examiné au Parlement, et l’avenir des polices municipales, dans le cadre de la réforme territoriale en cours.

Le communiqué signale en outre qu’ «aucun engagement n’a été pris par l’AMF, qui doit se prononcer le 4 mars prochain, sur le contenu du protocole élaboré par le ministère», ce que confirme Françoise Descamps-Crosnier, qui rappelle toutefois que à partir du moment où il y a des transferts de compétence, se pose la question du transfert des charges vers les communes.

Cet article est en relation avec le dossier

3 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les syndicats exposent leurs revendications à l’AMF

Votre e-mail ne sera pas publié

benoit

26/02/2010 09h37

Il semble logique que les maires demandent des compensations, les APM assument de plus en plus le travail que ne font plus les forces de l’Etat.

polpol

26/02/2010 09h47

Lorsque les lobbies de la PM auront réussi à transformer la Municipale en gendarmerie ou police nationale, avec l’assentiment intéressé de l’Etat, les maires devront embaucher de nouveaux agents de « sécurité » pour accomplir les tâches de police municipale que les lobbies considèrent aujourd’hui comme pas assez nobles pour eux. SVP, restons lucides !

MArco

26/02/2010 09h31

Il serait peut etre temps d’unir les forces de police comme c’est le cas en belgique. Pour éviter des doublons ou que personne ne sache à qui s’adresser !!!

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X