Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Benoist Apparu pose les premières pierres de sa politique

Publié le 24/02/2010 • Par Delphine Gerbeau • dans : France

Après avoir, il y a deux semaines, exposé les grandes lignes de sa stratégie pour le logement – notamment la « territorialisation » des aides à la pierre », Benoist Apparu passe à l’action.

Ainsi, le 24 février, sept SA d’HLM – Arcade, Batigère, GCE Habitat, I3F, Logement Français, Polylogis et SNI- ont signé avec le secrétaire d’état au logement des accords cadres qui serviront de support aux conventions d’utilité sociale signées par chaque organisme localement avec le préfet pour la période 2011 – 2016.

Ces sept groupes, qui représentent à eux seuls 20% du parc social, soit 700 000 logements, élaborent ainsi une stratégie nationale, qui sera déclinée – et non dupliquée, ont tenu à souligner leurs représentants -, selon les réalités de chaque territoire.
Les bailleurs sociaux privés se sont notamment engagés à réaliser 53% de leur production en zone très tendue, à augmenter leur production de logements les plus sociaux – PLAI – à 21% au lieu de 18%, et à vendre 1% de leur patrimoine par an d’ici 2016, soit 7000 logements.
Les offices publics, par nature rattachés à des collectivités locales, et non regroupés dans de grandes structures comme les SA d’HLM, n’étaient pas présents, étant pour partie plus réticents sur certains points, comme la vente de logements.

Les bailleurs présents, comme CGE Habitat, ont tenu à rappeler l’importance du partenariat avec les collectivités locales pour la mise en œuvre des objectifs fixés, à la fois dans le cadre des délégations des aides à la pierre, mais aussi des garanties d’emprunt accordées aux bailleurs sociaux.

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Benoist Apparu pose les premières pierres de sa politique

Votre e-mail ne sera pas publié

chapman

25/02/2010 05h57

Comment peut on s’engager à vendre 1% du patrimoine, connaissant less revenus de la grande majorité des locataires et la crise économique ….,
C’est comme si un boulanger s’engageait à vendre 100 baguettes de pain par jour…..

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X