Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Police municipale

Terrorisme : la FA-FPT déplore l’absence de mesures concrètes pour protéger les policiers municipaux

Publié le 29/12/2014 • Par Hervé Jouanneau • dans : Actu experts prévention sécurité

La Fédération Autonome de la fonction publique territoriale a regretté le 23 décembre l'absence de mesures concrètes pour protéger les policiers municipaux des éventuelles agressions que pourraient subir les forces de sécurité, comme à Joué-les-Tours. Dans un courrier adressé aussitôt au syndicat, le cabinet du ministre de l'Intérieur rappelle la volonté déjà exprimée par Bernard Cazeneuve de sensibiliser les maires à la protection de leurs agents.

Alors que le ministère de l’Intérieur appelle les forces de sécurité à la vigilance face au terrorisme, allant même jusqu’à sensibiliser les maires aux risques qui pèsent sur les policiers municipaux, la Fédération autonome de la Fonction publique territoriale (FA-FPT) « police municipale » veut en savoir davantage.

Des agents inégalement équipés – Dans un communiqué, la FA-FPT déplore que le ministère n’ait diffusé « aucune information spécifique en direction des policiers municipaux, agents dépositaires de l’autorité publique, présents sur le terrain, bien souvent 24h/24 et 7j/7, au contact de la population, dédiés à la protéger, sans même être doté des moyens minimaux pour mener à bien cette mission primordiale qui leur est confiée ».

Et de rappeler que les agents de police municipale « ne sont pas tous équipés de gilets pare-balle et encore moins d’armes de service, d’armes de poing bien ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Terrorisme : la FA-FPT déplore l’absence de mesures concrètes pour protéger les policiers municipaux

Votre e-mail ne sera pas publié

usppm

30/12/2014 03h46

Qui protège qui ?

Anti_terrorisme_by_SalekAmine.jpgDans un communiqué du 20 décembre 2014 attribué à Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, repris par Monsieur Valls, des instructions auraient été données aux préfets de police pour renforcer les mesures de sécurité des personnels, au sein de la police et des unités de gendarmerie comme sur la voie publique, il aurait également demandé au directeur général de la sécurité de sensibiliser les maires et les présidents des services départementaux d’incendie et de secours pour que des mesures de même nature soient prises….

Alors même que les policiers municipaux participent à une mission de sécurité publique au quotidien, que nombre d’entre eux ne sont armés que de leur seul courage, contrairement à leurs collègues de la Police et de la Gendarmerie Nationales, la sensibilisation des maires à la sécurité de leurs policiers municipaux à l’intérieur des locaux et à l’extérieur parait une utopie dans de telles circonstances.

En agissant ainsi le Ministre de l’Intérieur renvoie la « patate chaude » aux maires, à ces maires récalcitrants, qui ne doivent pas oublier qu’ils se doivent d’assurer la sécurité en toutes circonstances des fonctionnaires placés sous leur autorité et qui désormais ne peuvent ignorer l’exposition à des risques « MAJEURS » de leurs policiers municipaux .

Monsieur Valls, Premier Ministre de rajouter :
«Jamais nous n’avons connu un aussi grand danger en matière de terrorisme».

«Nous appelons à la vigilance toutes celles et tous ceux qui sont en uniforme – policiers, gendarmes, policiers municipaux, sapeurs pompiers. Ils nous protègent, mais eux aussi doivent se protéger»…

Comment peut-on protéger autrui et se protéger soi même sans en avoir les moyens ?…

Il parait aujourd’hui important que nos représentants syndicaux fassent connaître au grand public la situation qui est celles de trop nombreux policiers municipaux, armés de leur seul courage face à des individus particulièrement déterminés, des policiers municipaux qui non content de ne pas se trouver en situation de pouvoir assurer leur propre sécurité, ne peuvent assurer celle des autres.

Il faut ne pas sensibiliser les maires, mais exiger d’eux des moyens et ce rapidement pour nous protéger et pouvoir remplir notre mission celle de protéger les autres aux côtés de nos collègues de la Police et de la Gendarmerie Nationales.

Il est nécessaire que toutes les organisations syndicales appellent, ce dès aujourd’hui tous les policiers municipaux, ne disposant pas des moyens d’assurer leur propre sécurité, ce partout en France, et Outre Mer et de rester à l’intérieur des locaux, ne plus assurer la moindre intervention, ni même patrouille à l’extérieur où le danger est manifestement MAJEUR.

M. DEL PISTOIA Jean Louis

Directeur national de la communication de

l’Union Syndicale Professionnelle des Policiers Municipaux

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X