Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Formation

Les travailleurs sociaux appelés à manifester contre la réingénierie de leurs diplômes

Publié le 11/12/2014 • Par Sophie Le Gall • dans : France, Toute l'actu RH

Professionnels et usagers du secteur social et médico-social sont attendus vendredi 12 décembre, devant le ministère des Affaires sociales, au moment où la Commission consultative du travail et de l’intervention sociale et la Direction générale de la cohésion sociale clôturent leurs travaux visant à une réforme des diplômes du travail social.

Ils devraient être nombreux à se mobiliser, ce vendredi 12 décembre 2014. Différentes associations, dont l’Organisation nationale des éducateurs spécialisés et l’Association nationale des assistants de service social, des syndicats, comme la fédération CGT des services publics et le Syndicat national unitaire collectivités locales, intérieur et affaires sociales (Snuclias)/FSU, ainsi que des collectifs de professionnels et d’étudiants…

Il s’agit de faire entendre leur opposition à ce qu’ils qualifient de « projet de dissolution de la formation et du métier d’éducateur spécialisé, d’assistant de service social, de conseillère en économie sociale et familiale et d’éducateur de jeunes enfants ».

Diplôme unique – Les travailleurs sociaux craignent la mise en place d’un diplôme unique de travailleur social (une formation post bac de deux ans, suivie d’une troisième année optionnelle) qui serait chargé de coordonner des projets, s’éloignant ainsi du public, en lieu et place de leurs différentes spécialisations, comme le laissent à penser les rapports actuellement à l’étude à la Commission consultative du travail et de l’intervention sociale et la Direction générale de la cohésion sociale.

Les deux instances terminent leurs travaux ce vendredi 12 décembre pour ensuite remettre leurs propositions, lundi 15, à la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine. Cette ré architecture de la formation initiale, en réflexion depuis 2010, est également l’un des thèmes de travail des futurs Etats généraux du travail social, toujours en cours de préparation. Elle remet en cause la réglementation de certaines professions, comme celle d’assistant de service social.

Des techniciens et des exécutants des politiques publiques – Pour Hervé Heurtebize, secrétaire national du Snuclias/FSU, la mise en place du diplôme unique ferait des travailleurs sociaux « des techniciens et des exécutants des politiques publiques ». Il ajoute : « On entrerait dans une normalisation, qui ne laisse plus de place à la rencontre avec le public et à la créativité des professionnels. »

Le mot d’ordre de la manifestation, « On ne gère pas l’autre, on l’accompagne », est en accord avec ces craintes.

1 Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les travailleurs sociaux appelés à manifester contre la réingénierie de leurs diplômes

Votre e-mail ne sera pas publié

DirSocial06

16/12/2014 10h01

Je suis étonnée de la remarque de Monsieur HEURTEBIZE, relative aux travailleurs sociaux qui deviendraient « des techniciens et des exécutants des politiques publiques ».
C’est normal puisque à ce jour rien n’est fait pour que nos diplômes soient reconnus en Catégorie A. On récolte ce que nos professions n’ont pas été capables de défendre avec suffisamment de véhémence.
Normal tant que nous serons les « gentils petits travailleurs sociaux » qui ne disent rien, qui ne font pas gréve, qui ne mènent aucune action de lobbying auprès des pouvoirs publics. On aurait pu s’inspirer des infirmières… Mais nous sommes les gentils donc facile de nous dévaloriser une fois de plus.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X