Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Administration numérique

Administration numérique : le gouvernement veut développer les SMS aux usagers

Publié le 12/02/2010 • Par La Rédaction • dans : A la une

Illustration arobase et internet
Getty images
Le gouvernement veut développer des services pratiques, comme l'envoi de SMS signalant aux usagers de renouveler leur passeport ou de payer leurs impôts, s'inspirant notamment de pratiques de pays de l'Est, selon un rapport diffusé le 13 février 2010.

Une même personne pourra s’inscrire en une seule fois à plusieurs sites web publics, qui l’alerteront par mail ou SMS que son passeport arrive bientôt à échéance, que le règlement des impôts approche, ou que son rendez-vous au guichet d’une administration n’est plus qu’une question de minutes.

Le « rapport sur l’amélioration de la relation numérique » du député UMP Franck Riester cite la Slovénie, pays où l’envoi d’un SMS avant l’expiration du passeport est déjà une réalité, et la Roumanie, où l’agence pour l’emploi alerte un chômeur dès qu’arrive une offre adaptée à son profil.

Le rapport propose aussi de mieux valoriser des données publiques.

Le cadastre pourra par exemple être accessible sur un iPhone, selon l’entourage du ministre de la Fonction publique Eric Woerth, qui cite une PME rendant accessible sur mobile les relevés publics de prix des station-services proches.

Parmi les huit experts associés au rapport, on compte Fabrice André, directeur relation-client d’Orange, Benjamin Bejaum, co-fondateur de Dailymotion, ou Rachel Picard, patronne de voyages-SNCF.com, des « industriels du web » habitués à gérer une large audience, a souligné l’entourage du ministre.

Fil rouge de la réforme :  l’identifiant sécurisé IDéNum

Fil rouge de la réforme, l’identifiant sécurisé IDéNum, bientôt commun à tous les sites publics. Pour éviter de mémoriser à chaque fois un mot de passe, souvent facile à deviner, l’usager certifiera ses nom et prénom en connectant son téléphone, sa carte à puce, ou son lecteur MP3, puis composera un code personnel.

Présenté le 1er février, « IDéNum va faire gagner du temps à nos développements web », a confié Daniel Jaunas, responsable du projet à La Poste, l’un des 20 partenaires, avec SFR, ou les banques et assurances.

Eric Woerth a surtout promis un grand ménage parmi les quelques 10.000 sites web traitant d’administration, souvent « redondants, confus », ou même « peu fiables », selon Franck Riester.

La méthode ? Mutualiser ou marier les chartes graphiques, les ergonomies et surtout des moyens matériels, grâce à un coup de pouce du grand emprunt, a promis la secrétaire d’Etat au Développement de l’Economie numérique Nathalie Kosciusko-Morizet.

Plaque tournante de la réforme, le site « mon.service-public.fr »

Plaque tournante de la réforme, le site « mon.service-public.fr », auquel 400.000 personnes se sont inscrites depuis le lancement le 19 octobre. Eric Woerth compte sur des croisements avec le site des impôts, et ses 9 millions de télé-contribuables, pour atteindre les 3 millions d’inscrits dès 2010. Le 13 février, le ministère annonçait « 60 inscriptions toutes les cinq minutes ».

 « Les contribuable devraient pouvoir calculer la déduction fiscale » en cas d’aménagement du domicile, a demandé André Deslandes, de l’Association d’entraide des usagers de l’administration.

Le recours au logiciel Capdemat permettra aux communes d’en profiter pour « muscler » leurs sites web, a estimé Bruno Perrin, directeur des services informatiques du Val d’Oise.

L’usager, qui peut déjà s’inscrire par Internet sur les liste électorales s’il habite au Havre, pourra dès mars effectuer une télé-déclaration en cas de perte de papiers, à compléter au commissariat, après rendez-vous, selon l’entourage d’Eric Woerth.

3 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Administration numérique : le gouvernement veut développer les SMS aux usagers

Votre e-mail ne sera pas publié

ghismo

16/02/2010 09h11

Rien de bien nouveau sous le soleil : l’envoi de SMS à des usagers est déjà pratiqué en France depuis plusieurs années au niveau départemental. Ceux-ci peuvent en effet être déjà avertis par ce moyen que leurs cartes d’identité ou leur carte de séjour est prête. Pourquoi donc aller se référer ailleurs de ce qui se passe déjà chez nous.

justine

23/02/2010 05h00

Comment offrir de plus en plus de services aux citoyens avec de moins en moins de fonctionnaires? La quadrature du cercle?

Bernard

03/12/2010 04h32

Comment produire plus de céréales avec de moins en moins d’agriculteurs ? Réponse : l’outil…
La vrai question est que faire des fonctionnaires ? lorsque l’outil permettra de simplifier les services. Et bien sans doute une amélioration des services humains.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X