Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

PLF 2015

Le Sénat adopte un budget 2015 largement amendé

Publié le 10/12/2014 • Par Pierre Cheminade • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Hémicycle du Sénat
Sénat
Le Sénat a adopté, mardi 9 décembre, le budget 2015 par 189 voix contre 153. Majoritairement à droite, la Haute-assemblée a largement revu la copie des députés et a imprimé sa marque sur ce texte, y compris sur les dispositions relatives aux finances locales. Retour sur les principales évolutions.

Cet article fait partie du dossier

PLF 2015 : une baisse des dotations sans concession ?

Après plus de 120 heures de débat et 215 amendements adoptés, les sénateurs ont adopté le projet de loi de finances pour 2015. Une première depuis 2011. Néanmoins, lors de la lecture définitive qui se déroulera la semaine prochaine après l’échec probable de la commission mixte paritaire, l’Assemblée nationale devrait revenir sur une grande partie de ces évolutions, à l’exception de plusieurs mesures votées en accord avec le gouvernement.

 

Voici le rappel des principales modifications relatives aux finances locales :

Baisse des dotations et soutien à l’investissement local

  • minoration de la baisse des concours financiers de l’Etat aux collectivités à 2,26 milliards d’euros au lieu des 3,67 milliards prévus par le gouvernement ;
  • suppression de la dotation de soutien à l’investissement local de 423 millions d’euros issus du recyclage des FDPTP ; maintien de ces fonds et hausse de 200 millions d’euros de la DETR en 2015, conformément aux ...
Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Sénat adopte un budget 2015 largement amendé

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X