En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Insécurité

Lille veut davantage sécuriser la nuit, les professionnels mécontents

Publié le • Par • dans : Actu experts prévention sécurité, Régions

0

Commentaire

Réagir

BingeDrinking2(FrancoisDestoc) © François Destoc

Fin novembre, la maire de Lille Martine Aubry a rendu publiques de nouvelles mesures régissant la vie nocturnes applicables dès le 1er janvier 2015 : si la sectorisation des ouvertures tardives dérogatoires saute, les horaires d’ouverture seront réduites. Les professionnels de la nuit protestent.

Jeudi 27 novembre, Martine Aubry prenait tout le monde de cours en annonçant plusieurs dispositions nouvelles régissant la vie nocturne. Objectif : mettre un frein à l’augmentation des incivilités et des violences enregistrée depuis quelques années, « et qui sont notamment en lien avec l’hyperalcoolisation, explique Franck Hanoh, adjoint à la sécurité de la ville.

Un nouveau cadre à mettre en place - Plusieurs agressions et viols se sont notamment produits depuis le mois de septembre dernier. Des faits qui ont probablement précipité les annonces de la municipalité. Franck Hanoh explique : « c’est une charte de 2003 qui régie actuellement la vie nocturne à Lille. A l’époque, cette dernière était émergente. Maintenant qu’elle s’est développée, la charte n’est plus adaptée ».

Première disposition : la fin de la sectorisation actuelle du régime dérogatoire des ouvertures tardives aux quartiers Vieux Lille et Masséna-Solférino. Une façon d’envisager la déconcentration de l’activité ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)