En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

 

Réagir

Finances locales

Les lourdeurs administratives du financement participatif

Publié le • Par • dans : A la Une finances, Actu experts finances

0

Commentaire

Réagir

8661000014_cb0056d718_z © Flickr cc by Rocio Lara

Une collectivité qui souhaite collecter des fonds via une plate-forme de crowdfunding (financement participatif), sans passer par une structure ad hoc telle qu'une association, doit faire preuve de beaucoup d'anticipation et d'une forte capacité à innover. Les embûches, telles que la gestion de fait, sont nombreuses.

Vu l’intérêt des français pour leur patrimoine, le crowdfunding – ou financement participatif – est sans conteste un mode de financement d’avenir pour les collectivités. Cependant le flou est tel que ces plates-formes conseillent souvent aux collectivités de faire porter le projet par une association. C’est ce qu’à fait, par exemple, Cyril Cotonat, maire de Ladevèze-Rivière (Gers, 280 hab.,), lorsqu’il avait fait un appel aux dons sur MymajorCompany, pour la rénovation de son église.
En effet, porter un projet en direct est beaucoup plus complexe. Le MUDO-Musée de l’Oise, service du conseil général de l’Oise, en a fait l’expérience. Il a levé plus de 14 000 euros en un mois et demi pour la restauration d’une de ses toiles. Cependant, il lui a fallu ensuite inventer les modalités techniques.

Installer une régie externalisée - Afin de ne pas exposer la plate-forme Culture Time à un risque de gestion de fait, la collectivité ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)