Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Police municipale

A Toulouse, nouvelle doctrine d’emploi, nouvelle coopération de coordination

Publié le 10/12/2014 • Par Emilie Lopes • dans : Actu experts prévention sécurité, Comptes-rendus des rencontres d'actualité prévention-sécurité

Table ronde pros police 2
HJ
Doublement des effectifs de police municipale dans le centre-ville, recrutement de nouveaux agents, armement de nuit et de jour, la nouvelle municipalité toulousaine, élue en mars dernier, affiche le choix d'un renforcement de sa politique de sécurité. Une nouvelle convention de coordination est en voie de finalisation.

L’armement de jour leur avait été retiré en 2008. Le nouveau maire (UMP), élu en mars dernier, Jean-Luc Moudenc, a décidé de le rétablir. Les policiers municipaux de Toulouse sont dorénavant armés de nuit comme de jour. A la satisfaction des policiers municipaux.

Réactions favorables à l’armement – «Nous attendions cela depuis longtemps», a commenté, ravi, Jacques Andral, le directeur de la police municipale de Toulouse, lors d’une rencontre du Club prévention sécurité, organisé le 2 décembre à Toulouse.

« Il n’y a aucun obstacle à ce qu’ils soient armés. Ici, c’est quasiment une obligation car ils doivent intervenir en cas de crise pour figer les lieux. Plus généralement, il faut que le contexte local justifie le port d’arme», ajoute Lucien Pourailly, directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) de la Haute-Garonne, à l’occasion d’un débat sur les polices municipales et les forces de sécurité de l’Etat organisé par La Gazette à Toulouse le 2 ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

A Toulouse, nouvelle doctrine d’emploi, nouvelle coopération de coordination

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X