Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget primitif 2010

Nouvelle baisse sur les investissements en Haute-Loire

Publié le 11/02/2010 • Par Frédéric Pigot • dans : Actualité Club finances, Régions

Le conseil général de la Haute-Loire a voté un budget 2010 en baisse de 0,87 % avec une section de fonctionnement qui représente 80 % des dépenses du département.

Les élus du conseil général de la Haute-Loire viennent d’adopter un budget de 255,22 millions d’euros (237,48 en ne tenant compte que des opérations réelles soit 2 millions de moins que celui de 2009). Les sections de fonctionnement et d’investissement s’établissent respectivement à 206,46 et 48,76 millions d’euros.

Par rapport à 2009, les dépenses de fonctionnement enregistrent une augmentation de 3,74 % mais, à elles seules les frais de personnel progressent de 6,93 %. La hausse des autres dépenses a été limitée à 2,82 %.

Baisse de 21,57% de l’investissement

Hors capital, les dépenses d’investissement s’élèvent à 37,12 millions d’euros, soit une baisse de 21,57 %. C’est principalement l’enveloppe des subventions d’équipement versées qui pâtit de cette économie. Elle diminue de 34,25 % pour s’établir à 13,51 millions d’euros. Dans une moindre mesure, le budget consacré aux investissements directs enregistre une baisse de 8,57 % pour un montant de 22,42 millions d’euros. L’an dernier, le département avait recouru au remboursement anticipé de la TVA.

Au niveau des recettes, le taux de la taxe d’habitation a été augmenté de 2 %, contre 7 % pour le foncier bâti. Le taux de fiscalité sur le foncier non bâti a été maintenu au même niveau que l’an dernier. 47,05 millions d’euros sont attendus pour la Dotation Globale de Fonctionnement (forfaitaire + minimale + compensation), soit une hausse de 1,77 %. La Dotation générale de décentralisation quant à elle maintenue en l’état à hauteur de 1,3 million d’euros.

Par rapport à 2009, l’encours de la dette du conseil général de la Haute-Loire augmente de 12,42 % avec une baisse de 15,84 % du capital emprunté. La capacité d’autofinancement du département diminue de 58,56 %.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Nouvelle baisse sur les investissements en Haute-Loire

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X