Voirie - Environnement

Fauches de bords de route : comment les valoriser ?

| Mis à jour le 22/04/2015
Par
une-fauche

Noremat

Pour l’instant, l’herbe coupée sur les bords de route est généralement laissée sur place. Mais cette pratique pourrait vite changer. Quelques collectivités pionnières ont déjà choisi de la ramasser et de la valoriser. Pourquoi ce choix ? Quels en sont les enjeux et les bénéfices attendus ? Les premiers résultats d'une étude, présentés le 25 novembre 2014, éclairent cette pratique.

cet article fait partie du dossier

La route entame sa mue

Les bénéfices espérés pour se lancer dans la récolte de l’herbe des accotements routiers  sont à la fois économiques et environnementaux. Économiques tout d’abord, avec le développement du nombre de méthaniseurs sur le territoire, l’herbe apparaît comme un nouveau produit méthanisable. D’autre part, le ramassage diminuerait de façon sensible dans le temps le nombre de curages des fossés.

Environnemental ensuite, cela permettrait de favoriser la biodiversité, de lutter contre les espèces invasives et de diminuer la quantité de nitrates arrivant dans l’eau – et à la mer – par ruissellement.

Le programme Combine - Plusieurs collectivités de l’Ouest se sont lancées dans la démarche. Dans le cadre du projet européen Combine (2013-2015), l’association Aile (35) a coordonné une ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP