Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Mutualisation des services

Mutualisation : les régions multiplient les économies

Publié le 03/12/2014 • Par Claire Chevrier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Bonnes pratiques finances

demat
Région Aquitaine
Bien menés, les projets de dématérialisation permettent de dégager de réelles marges de manœuvre, mais exigent des investissements parfois importants. Des régions se regroupent pour développer des applications informatiques en commun et partager ainsi les coûts.

Cet article fait partie du dossier

Dématérialisation : un long chemin... vertueux !

L’informatique est souvent perçue comme une source de coûts, alors qu’elle génère de réelles marges de manœuvre. Mais le ticket d’entrée peut être élevé. Ainsi, la région Aquitaine investit un million d’euros pour le projet E-margos afin de dématérialiser et de sécuriser la chaîne de l’émargement des stagiaires et des formateurs sur des tablettes. Le gain espéré en productivité et en sécurisation financière représente 12 millions d’euros pour la période 2014-2020.

« Dès 2015, le calcul des heures servant de base à la rémunération des stagiaires et au financement des actions des centres de formation s’effectuera à partir de l’émargement électronique. Supprimant toute source d’erreur ainsi qu’un lourd traitement manuel des données de base », affirme Christine Abadie, directrice des systèmes d’information (DSI) du conseil régional d’Aquitaine. Grâce à cette automatisation des calculs, le fond social européen devrait lui reverser l’intégralité de sa quote-part.

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Cet article fait partie du Dossier

Dématérialisation : un long chemin... vertueux !

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mutualisation : les régions multiplient les économies

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X