Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Dépenses de fonctionnement

Pays-de-la-Loire : le montant des économies réalisées fait débat

Publié le 03/12/2014 • Par Frédéric Ville • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Bonnes pratiques finances

L'éléphant de l'Île-de-Nantes (Pays-de-la-Loire
L'éléphant de l'Île-de-Nantes (Pays-de-la-Loire Flickr cc by Jean-Pierre Dalbéra
Dans un contexte budgétaire contraint et sur fond de bilan de mandat, la région Pays de la Loire (3,6 millions d'habitants) affiche 65 millions d’euros d’économies de fonctionnement entre 2011 et 2015 grâce à un réexamen global de ses politiques publiques. L’opposition conteste ce chiffre.

« On n’avait pas le choix, indique Patrick Delpech, vice-président (PS) de la région Pays-de-la-Loire en charge des finances. Avec des recettes globalement en stagnation(1), avec les baisses de dotations d’Etat de 9 millions d’euros en 2014 et 21,5 millions en 2015 et avec notre volonté de maintenir un haut niveau d’investissements(2) tout en conservant un autofinancement à 70 % pour éviter l’accélération de l’endettement, il nous a donc fallu chercher des économies ».

La région met alors en place en 2011 une démarche de réductions de ses dépenses de fonctionnement, appuyée sur un travail de caractérisation des dépenses à partir d’une matrice stratégique partagée avec les élus. A la clef, la région assure que 65 millions d’euros d’économies ont été réalisées depuis 2011 (et jusqu’en 2015), dans la foulée de la réforme de la taxe professionnelle.
Pour Franck Louvrier, conseiller régional UMP d’opposition et possible candidat aux élections régionales de décembre 2015, « il n’y a en ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pays-de-la-Loire : le montant des économies réalisées fait débat

Vous êtes connecté comme

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X