Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Etude

Quels sont les 398 cantons éligibles à l’implantation d’un nouveau centre de santé ?

Publié le 28/11/2014 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

Une analyse « rétro-prospective » de la Fédération des établissements hospitaliers et d'aide à la personne privés non lucratifs, a recensé 1842 centres de santé, suggérant de nouvelles implantations.

Le projet de loi « santé » entend conforter la place des centres de santé. A quelques semaines du débat au Parlement, la Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés non lucratifs (FEHAP) publie une étude intitulée « Les centres de santé : une géographie rétroprospective », présentée ce mercredi 26 novembre lors de son 39ème congrès à Deauville (Calvados).

Signée par le géographe de la santé Emmanuel Vigneron, elle est une véritable somme de 250 pages sur le passé, le présent et l’avenir de ces structures. Sa lecture est tout sauf  rébarbative grâce aux histoires racontées, aux photos d’époque, aux cartes, coupures de presse…

L’auteur commence par un recensement exhaustif de 1842 centres de santé, ce qui déjà, en soi, n’a pas été une mince affaire tant les statistiques sont éparpillées et parfois contradictoires.

Il explique les raisons historico-économiques de l’implantation de ces 589 centres de soins infirmiers,  643 centres de santé dentaire, 483 centres de santé polyvalents,  et 127 centres de soins médicaux.
Elles tiennent autant à l’histoire des territoires qu’à la volonté de leurs fondateurs,  associations, mutualité, communes… Il y ajoute les 302 maisons de santé en exercice, « traduction d’une innovation contemporaine qui se déroule sous nos yeux ».

Six types de territoire

L’auteur étudie la géographie des centres de santé sous le prisme d’une typologie territoriale avec des contextes socio-économiques différents. Il détermine six types de territoire :

  • La France rurale en marge : 641 cantons, 3,5 millions d’habitants.
  • Les espaces ruraux de reconquête ou de refuge : 728 cantons, 7,3 millions d’habitants.
  • La France des situations menacées : 662 cantons, 11,6 millions d’habitants.
  • La France urbaine en très grande difficulté : 294 cantons, 12, 4 millions d’habitants.
  • La France moyenne des périphéries urbaines et familiales : 1170 cantons, 16, 3 millions d’habitants.
  • La France des beaux quartiers : elle s’est en partie recomposée mais demeure très concentrée dans le pays avec seulement 240 cantons et 11,3 millions de personnes.

« Zones prioritaires de développement »

Emmanuel Vigneron met en équation les mutations territoriales que la France a connues, les inégalités de santé et de desserte médicale qui persistent, les besoins de la population, les difficultés socio-économiques… pour dessiner des « zones prioritaires de développement ».
Il propose une cartographie des 398 cantons où il serait bienvenu « sans prétention planificatrice » de se poser la question de l’implantation d’un centre de santé : où ? Avec quel projet de santé ? Avec quels engagements professionnels et institutionnels ? Avec quels partenaires ? Avec quelles priorités de santé publique, de prévention, d’éducation à la santé, de dépistage ?

Les 398 cantons éligibles à nouveau un centre de santé

Leviers de cinq natures

A la question “les centres de santé, très anciens, répondent-ils aux besoins contemporains ?”, l’auteur répond oui.  « Il faut  lever les obstacles qui s’opposent au développement des centres de santé et agir sur eux comme avec un levier, y compris si ce levier doit être une pince-monseigneur », conclut-il. Ces leviers sont de cinq natures différentes : politique d’abord ; puis de l’ordre de la santé publique ; du domaine de l’enseignement universitaire et des écoles de santé ; du registre médico-économique ; et des centres de santé eux-mêmes.

Les médecins de centres de santé appellent à la fin de l’austérité

Lorsque le Maire de Stains, en Seine-Saint Denis, a annoncé que pour faire face à la baisse des dotations publiques, il serait contraint de fermer tout ou partie de son centre de santé municipal (25 000 actes médicaux par an), l’Union syndicale des médecins de centres de santé (USMC) lui a manifesté son soutien : « le plan d’austérité touche de plein fouet toutes les collectivités et menace directement la pérennité des centres municipaux de santé », écrit-elle dans un communiqué du 19 novembre. Elle appelle le gouvernement à y mettre fin.

Elle déplore que « dans le même temps, les négociations conventionnelles entre la caisse nationale d’assurance-maladie et les représentants des centres de santé [soient] bloquées, otages du bras de fer entre le ministère et les syndicats des médecins libéraux » et que « les financements tant attendus des missions obligatoires des centres de santé [soient] repoussés aux calendes grecques et aggravent encore plus la situation des collectivités gestionnaires de centres. »

Références

L'étude

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quels sont les 398 cantons éligibles à l’implantation d’un nouveau centre de santé ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X