Smart city

Eclairage public et ville intelligente : qu’en pensent les Français ?

| Mis à jour le 02/12/2014
Par • Club : Club Techni.Cités

Spectral-Design - Fotolia

Une étude Citeos-Ifop publiée le 25 novembre 2014 souligne la satisfaction des Français quant à la qualité de l'éclairage actuel et la validation des choix des collectivités de réduire la facture énergétique. En ce qui concerne la smart city et le développement des capteurs, les résultats sont plus contrastés.

Quelles sont les attentes des Français en matière d’éclairage public ? C’est pour répondre à cette  question que l’un des spécialistes du domaine, Citeos (Vinci Energies), a fait réaliser une étude  à l’Ifop (1).

Une situation satisfaisante – Premier constat : ils sont 48% à être satisfaits de l’éclairage des villes françaises, 39% pensant au contraire qu’elles sont trop éclairées et 13%, à l’inverse, le trouvant insuffisant.  On note néanmoins que plus un habitant vit dans une ville de grande taille, plus il se déclare satisfait.

Réduire la facture – Si on leur  demande de juger l’éclairage de leur commune, ils sont 52% à s’en déclarer plutôt satisfaits, et même 39% à en être très satisfaits (soit un total de 91%). Alors pourquoi le faire évoluer, peut-on se demander ? Parce qu’il s’agit « d’un poste de dépense important pour les mairies qui représente en moyenne 40% des dépenses ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
cet article est en relation avec
Commentaires

1  |  réagir

03/01/2018 10h10 - Mandarine

Bonjour,
Avec ce que l’état va piquer en CSG aux retraites ,il pourrait sans rien perdre investir dans un eclairage national modulable à souhait ,les retraites quand ils dorment n’ont pas besoin d’éclairage public ,les actifs non plus d’ailleurs.
Les Américains ont bien compris que la technologie d’aujourd’hui peut faire des merveilles dans le domaine (voir la detection de mouvement Kawantech,coma téléc Schreder , la gestion de l’éclairage est possible ,pour une ville de 25000 habitants c’est70000 euros d’économie par an ,il est urgent de s’y mettre tous ensemble.et oui ,l’éclairage actuel. Même à LED est déjà vieux .

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X