Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Infrastructures voiries et espaces publics urbains

Les acteurs des routes se fédèrent avec les départements

Publié le 04/02/2010 • Par Olivier Berthelin • dans : France

Le comité français des techniques routières (CFTR) se transforme en Institut de la route, de la rue, des infrastructures et de la mobilité (IRRIM). Rassemblant les collectivités, les entreprises et l’Etat, ce nouvel organisme a pour mission de coordonner les recherches des partenaires pour «promouvoir une vision partagée de la conception, de la réalisation et de la maintenance des infrastructures».

Officiellement créé le 4 février 2010, date anniversaire de la signature de la convention d’accord volontaire portant sur «les infrastructures, la voirie et les espaces publics urbains», l’Institut de la routes, de la rue, des infrastructures et de la mobilité (IRRIM) est une évolution du Comité français des techniques routières (CFTR).

Les collectivités s’engagent fortement dans ce nouvel organisme car les départements et les communes sont maintenant responsables de beaucoup plus de kilomètres d’infrastructures que l’Etat, remarque Yves Krattinger, président du conseil général de Haute Saône et dorénavant président de l’IRRIM. Il souligne l’implication de l’association des départements de France et de l’association des directeurs des services techniques des départements. Depuis la décentralisation de 2004, nous avons beaucoup travaillé avec les services de l’Etat, les réseaux scientifiques et les entreprises pour assoir un outils commun capable d’accompagner l’évolution de l’ingénierie et des relations entre les maîtres d’ouvrages et les maîtres d’œuvre, précise Yves Krattinger.

Aucun pouvoir de décision

Il voit dans la création de l’IRRIM un exemple de bonne collaboration entre l’Etat, les collectivités et les entreprises. Il précise que l’IRRIM n’a aucun pouvoir de décision mais doit jouer un rôle dans la coordination des acteurs et notamment dans la formation des cadres des collectivités.

S’inscrivant dans la logique du grenelle de l’environnement, l’IRRIM ne concentre pas ses efforts sur les seules routes, mais sur l’ensemble des infrastructures liées à la mobilité. Avec les entreprises qui sont des leaders mondiaux dans leurs domaines et la qualité des réseaux scientifiques de l’Etat, nous avons l’ambition de devenir des interlocuteurs à l’échelle européenne, insiste le président du nouvel organisme.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les acteurs des routes se fédèrent avec les départements

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X