Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Management

Finalement, un DGS unique pour la ville et l’agglomération de Montpellier

Publié le 21/11/2014 • Par Jean Lelong • dans : Actualité Club finances, Régions, Toute l'actu RH

Le maire de Montpellier et président de Montpellier Agglomération, Philippe Saurel, a choisi de confier la direction des services de la ville au DGS de Montpellier Agglomération, Christian Fina. « C’est un premier pas vers la mutualisation », dit-il. Cette nomination intervient quatre mois après le départ de Jules Nyssen, ex-DGS de la ville de Montpellier.

Il aura fallu quatre mois à Philippe Saurel pour trouver un successeur à Jules Nyssen. Le DGS de la ville de Montpellier avait d’abord été confirmé à son poste au lendemain de l’élection municipale, en mars 2014. Elu président de Montpellier Agglomération, le 15 avril 2014, Philippe Saurel avait alors annoncé son intention de confier à Jules Nyssen la direction des services de l’intercommunalité et de placer le titulaire du poste, Christian Fina, à la tête de l’office public de l’habitat ACM.

Deux mois et demi plus tard, un bref communiqué indiquait que Philippe Saurel et Jules Nyssen avaient décidé « d’un commun accord » de « mettre un terme à leur collaboration professionnelle ».

Le maire de Montpellier avait alors déjà lancé une procédure pour recruter un nouveau DGS. « Le processus s’est avéré extrêmement compliqué, admet aujourd’hui Philippe Saurel. Nous avons par deux fois fait appel à des cabinets de recrutement. J’ai reçu quinze candidats venus d’horizons très différents. Il y a quinze jours, deux candidats restaient en lice. Mais je ne les sentais pas très accrochés au poste. Je les ai consultés deux fois chacun. Et puis le principe du passage en métropole a été voté. Je me suis dit que l’heure était peut-être venue de réfléchir en termes de mutualisation des gouvernances.

Disponible et fidèle – Les deux administrations seront donc désormais dirigées par Christian Fina, jusqu’ici DGS de Montpellier Agglomération.
Agé de 60 ans, cet ingénieur en génie civil a fait l’essentiel de sa carrière à Montpellier. Entré à la mairie de Montpellier en 1979, il l’a quitté en 1996 pour prendre la direction de l’organisation de la coupe du monde de foot à Montpellier.
Il devient ensuite directeur général adjoint des services du district puis de l’agglomération de Montpellier de 1998 à 2003, directeur de cabinet du président de l’agglomération, Georges Frêche, de 2003 à 2004, directeur général adjoint de la région Languedoc-Roussillon de 2004 à 2010, puis directeur général des services de Montpellier Agglomération depuis 2010.

« J’ai pu mesurer la grande loyauté de Christian Fina à mon égard depuis sept mois, commente Philippe Saurel. Outre le professionnalisme, ce que je demande à un directeur des services est d’être disponible et fidèle. Je n’ai pas d’heure : samedi, dimanche, la nuit, le jour, c’est tout le temps qu’on est sur le pont. Certains sont capables de suivre à ce rythme, d’autres tombent du wagon ».

Chantier métropole – Le maire de Montpellier fait valoir également la pression des circonstances, à quelques semaines de la transformation de l’agglomération en métropole. « Si j’avais recruté quelqu’un à Lille ou à Roubaix, il eût fallu que je lui expliquât le fonctionnement des choses pendant six mois. Je n’ai pas le temps. Nous avons trop d’échéances ».

L’agglomération de Montpellier emploie 1 500 agents, la ville 4 300. Le maire de Montpellier, qui avait écarté jusqu’ici la perspective d’une mutualisation des services, l’envisage aujourd’hui plus favorablement. « La mutualisation du DGS est un premier pas. Viendra ensuite la direction de la communication. Nous devons faire des économies d’échelle dans le fonctionnement ».

Cet article est en relation avec les dossiers

Régions

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Finalement, un DGS unique pour la ville et l’agglomération de Montpellier

Votre e-mail ne sera pas publié

Benoit

22/11/2014 08h38

J’adore çe mot du maire qui n’a pas d’heure, ni de jour et cherche donc un DGS taillable et corvéable a merci, entièrement devoue non pas à la ville et a l’administration mais au tout puissant maire, roitelet du sud ! Comment peut on avoir cet arrogance, cet absence totale de respect vis à vis d’une personne ? Les DGS ne sont pas des directeurs de cabinet… Bonne chance a çe DGS mais on comprend mieux le départe de Jules Nyssen….

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X