Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Le conseil général des Pyrénées-Orientales va créer sa régie publique de transports

Publié le 02/02/2010 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

Fin août 2011, à l’échéance de la délégation de service public, le département créera une régie publique, pour laquelle il va acheter 140 bus et un dépôt à Perpignan.

L’assemblée départementale des Pyrénées-Orientales a voté, le 1er février, la création d’une régie de transports (scolaires et voyageurs) sous forme d’un établissement public industriel et commercial (Epic). Il s’agit de « pérenniser les efforts entrepris depuis plusieurs années en matière de transport public, de garantir une qualité constante des prestations offertes aux usagers et de maîtriser les dépenses publiques en limitant les risques d’inflation liés à la reconduction des marchés ».

Actuellement, les transports sont exploités en délégation de service public qui arrive à échéance au 31 août 2011. Les études menées pour le conseil général concluent qu’à périmètre constant d’activité, l’exploitation directe permettrait d’économiser 2,5 millions d’euros, soit 10 % par rapport à un appel d’offres classique.

Le conseil général des Pyrénées-Orientales a également décidé d’acquérir 140 autobus, pour plus de 22 millions d’euros hors taxes : l’autorisation de lancer la procédure d’appels d’offres européen, un marché unique, a été donnée le 1er février.
Le département précise que le rachat des véhicules d’occasion des exploitants privés actuels « n’est pas jugé opportun en raison de leur vétusté, des conditions avantageuses dues à la durée d’amortissement des investissements publics et des économies d’entretien réalisées avec du matériel neuf ».

Enfin, le conseil général passe un compromis de vente avec Keolis, dont la filiale Les Courriers Catalans est un des exploitants actuels, pour acheter son dépôt de Perpignan pour 2,85 millions d’euros hors taxes.

Régions

2 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le conseil général des Pyrénées-Orientales va créer sa régie publique de transports

Votre e-mail ne sera pas publié

kiwis

03/01/2011 04h06

vivement des transports en commun pour tous les usagers des p.o. mais aussi de l’aude,souvent pas trop chers et aussi tous les jours.

Zegue

22/11/2012 10h45

Pas trop cher mais vous oubliez que le reste vous allez le payer sur vos impots

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X