Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Technologie

Piratage de vidéosurveillance : les professionnels en appellent à la sécurisation des dispositifs

Publié le 17/11/2014 • Par Emilie Lopes • dans : Actu experts prévention sécurité

Caméra de surveillance
Fotolia
Près de 70 000 caméras de vidéosurveillance, principalement à usage privé, ont été piratées la semaine dernière à travers le monde, dont 2000 en France. Les pirates ont mis en ligne des milliers d’image diffusées en temps réel. Si certains dénoncent un «buzz», les mesures de sécurité doivent avant tout être rappelées.

Une bibliothèque, une allée privée, une station de lavage ou encore l’entrée d’une maison… Des images de caméras de vidéosurveillance ont été piratées et dévoilées sur la toile en temps réel la semaine dernière sur le site Insecam.com, hébergé en Russie. En tout, près de 70 000 caméras ont été hackées à travers le monde, dont plus de 2000 en France, principalement en Normandie. En ligne de mire : des caméras à usage privé et certains dispositifs installés par des commerçants.

La faille a vite été trouvée : les dispositifs sortent d’usine sans mot de passe ou sont parfois bien trop simples et s’avèrent facilement accessibles. Les pirates ont même réussi à localiser précisément l’adresse des propriétaires des caméras grâce à leur adresse IP. L’attaque semble avoir visé une marque principale, un des leaders du marché des caméras de vidéosurveillance.

Résultat, les personnes malveillantes peuvent ainsi regarder, enregistrer et diffuser ces images privés. Sur son site ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Piratage de vidéosurveillance : les professionnels en appellent à la sécurisation des dispositifs

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X