Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Radicalisation religieuse

Jihadisme : un rapport décrypte le succès des nouvelles « techniques d’embrigadement »

Publié le 17/11/2014 • Par Hugo Soutra • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

jihad preche
CPDSI
Les candidats au jihad ne se recrutent plus seulement parmi des jeunes socialement fragilisés mais désormais dans des milieux très divers. Selon un rapport du Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l’islam (CPDSI) portant sur les "nouveaux discours terroristes" que publie la Gazette des communes en intégralité, cette ouverture sociologique s’explique essentiellement par la révision des techniques d'embrigadement, qui se sont affinées et individualisées avec l'avènement d'internet et des jeux vidéo mais aussi une fine manipulation de certaines notions musulmanes.

« Comment le nouveau discours terroriste peut-il, depuis cette année, toucher des jeunes qui ne sont pas spécialement « fragiles » d’un point de vue social ou familial ? Comment une jeune femme en deuxième année de médecine ou un jeune homme en plein BTS d’informatique, pas particulièrement tournés sur la cruauté, peuvent-ils tout laisser tomber pour se soumettre à des prêcheurs de haine et parfois se transformer en bêtes assoiffées de monstruosité et de sang ? »

Pour répondre à ces questions contemporaines qui se posent avec acuité depuis le regain de tensions au Moyen-Orient et notamment en Irak et en Syrie, le Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l’islam (CPDSI) a publié un rapport de 91 pages sur « la métamorphose opérée chez le jeune par les nouveaux discours terroristes. » Le Club Prévention-Sécurité de la Gazette des communes se l’est procuré en avant-première.

Auto-radicalisation – Face aux nouvelles formes de radicalité religieuse « prêtes à consommer », les jeunes fragilisés sur le plan social et familial ne sont plus les seuls touchés. De nouveaux profils ont fait leur apparition au cours des derniers mois : « il s’agit de jeunes qui se sont auto-radicalisés, au contact de prosélytes habiles » affirme le CPDSI.

S’entend ici par Radicalisme « un discours qui utilise des préceptes religieux présentés comme musulmans pour mener un jeune à l’auto-exclusion et à l’exclusion de tous ceux qui ne sont pas comme lui » précisent néanmoins Dounia Bouzar, Christophe Caupenne et Sulayman Valsan, les trois auteurs du rapport, en guise de ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Références

Téléchargez le rapport "La métamorphose opérée chez le jeune par les nouveaux discours terroristes."
Ce rapport est la propriété exclusive du CPDSI. Aucune reproduction totale ou partielle n’est autorisée sans citation des auteurs et du CPDSI sous peine de poursuites judiciaires.

 

 

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Jihadisme : un rapport décrypte le succès des nouvelles « techniques d’embrigadement »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X