Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Service public de l'eau

Toulouse renégocie le contrat de la gestion de l’eau et de l’assainissement avec Véolia

Publié le 29/01/2010 • Par Laurence Lafosse • dans : Régions

La municipalité toulousaine finalise la renégociation du contrat de gestion de l’eau avec le groupe Véolia, et retarde le retour de la régie à 2015. L’objectif est atteindre une baisse rapide de 25 % du tarif du m3 d’eau au robinet.

A l’occasion des voeux à la presse, jeudi 28 janvier, le maire (PS) de Toulouse, Pierre Cohen a évoqué qu’une baisse de « 25% du tarif de l’eau était envisageable dès aujourd’hui, à condition qu’un retour à la régie municipale ne se fasse pas avant 2015, c’est le choix de la raison et à la fois fromage et dessert », a t-il expliqué.

La direction de la communication Sud-Ouest de Véolia a confirmé qu’un avenant au contrat était d’ores et déjà en préparation, en attendant le vote, le 12 février, des élus du conseil communautaire du Grand Toulouse. Cette baisse équivalent à 32 cts/m3 ramènerait le m3 à 1,05 euro pour la seule ville de Toulouse, soit une économie de 50 euros par ménage et par an en moyenne.

Le retour à la régie municipale de l’eau, une promesse de campagne de Pierre Cohen est donc remis à plus tard. Le contrat de délégation de service public pour l’eau et l’assainissement conclu avec Véolia n’a pas été renégocié par la ville depuis 1990.
En 2008, il faisait partie des engagements de premier plan de la liste PS-Verts. Un audit extérieur demandé par la municipalité a rendu ses conclusions en octobre dernier dans un épais rapport de 1200 pages.
Plusieurs hypothèses y sont présentées pour solliciter une sortie du contrat en 2015, en application de l’arrêt du Conseil d’Etat «commune d’Olivet» du 8 avril 2009. Selon les scénarii, le coût de cette «sortie» est évalué entre 9 et 40 millions d’euros.

Ce revirement de la part du maire de Toulouse est vivement critiqué par les élus Verts de la majorité municipale, qui évoquent « un marché de dupes » ne prenant pas en compte la part « assainissement » du contrat et demandent la mise en place d’une refonte des grilles de tarification.

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Toulouse renégocie le contrat de la gestion de l’eau et de l’assainissement avec Véolia

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X