Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Politique de la ville

Contrat de ville : quelques chiffres pour entamer le diagnostic d’un quartier prioritaire

Publié le 12/11/2014 • Par Hugo Soutra • dans : France, Veille documentaire prévention-sécurité

Le ministère de la Ville a publié un premier jeu de données statistiques, susceptible d’aider les acteurs locaux à réaliser les diagnostics des quartiers prioritaires. D'autre suivront prochainement pour les aider dans cette tâche préalable à l'élaboration des contrats de ville. Ces chiffres doivent effectivement leur permettre d’affiner leur connaissance du territoire et ainsi d’identifier plus précisément les enjeux de la nouvelle politique de la ville pour chaque quartier prioritaire.

Les contours définitifs des quartiers prioritaires étant en passe d’être validés, l’élaboration des nouveaux contrats de ville peut (enfin) débuter. Si la question de la gouvernance et de la répartition des tâches se pose encore sur un certain nombre de territoires et bloque les négociations, plusieurs collectivités locales sont d’ores et déjà entrées dans une phase de « diagnostic partagé » avec leurs différents partenaires (services déconcentrés, départements, régions, CAF, Pôle emploi, citoyens, bailleurs, transporteurs, chambres consulaires, etc).

Partager les connaissances – C’est pourquoi le Commissariat général à l’égalité des territoires a souhaité mettre à disposition différents jeux de données territorialisés, construits à partir des « IRIS » intersectant un des 1 300 quartiers prioritaires. Objectif : actualiser et partager les connaissances sur la situation des quartiers prioritaires et de leurs habitants grâce à ces premiers éléments quantitatifs renseignant déjà à un niveau suffisamment fin.

Pour cela, les instances d’observation disposent donc dès aujourd’hui d’un jeu de « données sexuées. » Ces statistiques, tirées essentiellement du recensement de la population 2010 de l’INSEE, reprend les caractéristiques démographiques (nombre d’habitants, population par tranche d’âge, part des familles monoparentales, ménages composés d’une seule personne), sociales (part des non-diplômés, part des hauts niveaux de formation, part des bénéficiaires de la CMU-C) mais également économiques (taux d’activité par tranche d’âge, taux de chômage, taux d’emploi par tranche d’âge, part des salariés occupant un emploi à temps partiel, part des salariés étrangers) en intégrant systématiquement la dimension transversale du genre.

Jeunesse et discriminations à suivre – L’ambition est de bâtir un diagnostic servant de base au volet « égalité femme/hommes » que la loi du 21 février 2014 a rendu obligatoire. Ce premier socle « sexué » sera complété par « très rapidement » par d’autres ressources territorialisées. Ces statistiques devraient, en toute logique, informer là encore sur les trois piliers des contrats de ville (social, urbain et cadre de vie, développement économique et emploi) en étant ventilées et en prenant en compte les autres enjeux de la nouvelle politique de la ville, à savoir la jeunesse et la lutte contre les discriminations.

Au cours du 1er trimestre 2015, cette aide au diagnostic devrait être resserrée sur les périmètres réglementaires des nouveaux quartiers prioritaires, et non plus seulement les IRIS. S’il peut d’ores et déjà être utile pour dégager les grandes problématiques du territoire, ce zonage statistique utilisé par l’INSEE ne recoupe effectivement pas avec précision les nouveaux contours de la géographie prioritaire de la politique de la ville.

Qu’il s’agisse d’élaborer un diagnostic territorial en commun ou simplement d’intégrer les remarques qualitatives de leurs partenaires aux bilans internes effectués par les fonctionnaires territoriaux, le diagnostic est néanmoins un préalable indispensable. Objectif : mieux identifier les enjeux du quartier prioritaire par rapport à d’autres, évaluer son décrochage en regard de la situation de l’agglomération et ainsi entériner des priorités d’intervention. D’où la volonté du ministère de la ville et du CGET de mettre à disposition dès aujourd’hui ces données, certes trop parcellaires pour bâtir un diagnostic global mais permettant, néanmoins, d’entamer la réflexion sans attendre.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Contrat de ville : quelques chiffres pour entamer le diagnostic d’un quartier prioritaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X